AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tes mots dans mes yeux ▴ cassandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité


tes mots dans mes yeux ▴ cassandre fut rédigé Sam 31 Jan - 0:48





identité

▬ on l'appelle cassandre, que ce soit son vrai non ou un surnom
▬ on lui donne la vingtaine
▬ son cœur est une de ses seules choses libres
▬ il vit au dépend de ce qu'on veut bien lui donner
esclave de la ville, ça sonne si mal
▬ sa mère lui a dit qu'il venait du désert d'okleb, mais les khamsins ont effacé ses dunes natales de ses souvenirs
▬ il habite à marsia, ah grouillante de vie
▬ on lui prête l'immortalité, et les traits carmins de ses cuisses pleurantes peuvent bien devenir rivières, jamais elles n’assécheront son âme de son sérum vital. Mais il crie, Cassandre, il pleure même parfois, et il meurt un peu à l'intérieur quand la peine est trop grande et que le monde n'est plus qu'une chose trop floue pour ses yeux rouges enflés par les cris dans sa tête.
alter ego

▬ on le surnomme céphée
▬ c'est un fier manchot du cap qui se dresse devant vous
▬ il n'est pas très grand, Céphée, il n'est pas imposant ; il ne fait même pas peur et Solorin seul sait combien de toutes manières, Céphée n'est qu'affection et compréhension. C'est peut-être étrange de se dire ça, mais Céphée, il a toujours l'air d'accord pour vous écouter parler, et quand les mots arrêtent de sortir de votre bouche, il viendra pousser sa tête contre vous pour vous inviter à encore plus parler -comme s'il savait les pouvoirs de ces syllabes qu'il ne comprend pas- et si vous vous emmurez dans ce silence, il caquettera avant de vous pincer les doigts, comme l'immature petite chose qu'il est.




FEAT. KASSIM
quand la nuit les blâme
Cassandre, il a les yeux qui brillent en regardant le ciel. Il aime se raconter des histoires des choses étranges qui n'ont pas de fondements ; parfois il rêve que la voûte céleste aime tellement le Soleil que les étoiles s'enfuient pour le laisser briller plus fort -et alors il ne lui en veut pas, à l'astre, de lui brûler la peau pendant ses trop longues heures de travail, parce qu'il se dit qu'il ne le fait que pour plus encore impressionner ses comparses nocturnes.
Ah, Cassandre, Cassandre, le rêveur Cassandre qui a pourtant tant les pieds sur terre -ah ça oui, ils foulent les pavés de toutes leurs forces et il met toute son énergie dans son travail. Il n'a jamais rien connu d'autre, Cassandre, alors pourquoi se plaindrait-il, alors comment envier quelque chose que l'on a pas goûté ; et même si c'était le cas, Cassandre Cassandre il pardonne toujours. On ne sait pas d'où vient cette richesse d'âme, cette profondeur digne des abîmes les plus sombres -ou de l'idiotie la plus brutale. Il est comme ça, Cassandre ; tu peux le brûler sur place et à la fin il te mettra sa main sur ton épaule avant de s'en aller, avec dans le regard milles reproches qui ne traverseront jamais ses lèvres. Il n'a pas besoin de mots, Cassandre, parce qu'il sait aussi que les sons ne sont que de l'air comprimé et que le vide n'a pas d'écho, que ce soit dans vos cervelles ou dans la sienne. Il parle avec son corps avec ses yeux avec sa bouche tordue et oh, vous sentez dans toutes les fibres de votre corps cette électricité étrange dont Cassandre est la masse.
Il a l'air calme, tellement calme ; mais c'est vite juger parce qu'on voit des orages passer dans Cassandre. Il les sent au fond de son thorax et il ne les comprend pas très bien, alors il leur dit de se taire et il fait autre chose en espérant que le temps ait raison d'eux -mais parfois l'éclair est trop vif trop rapide et il s'emporte. Et il regrette, après. Il regrette parce qu'il est un pacifiste jusqu'aux tréfonds de son être, parce qu'il a accepté depuis longtemps sa condition mais oh, n'allez pas croire qu'il est d'accord.
Cassandre est un révolté, un de ceux qui se taisent mais qui sont assis aux premiers rangs, ceux qui n'ont pas besoin de hurler pour essayer de se faire entendre ; de ceux qui croient que la rédemption vient de la force de leur courage, de ceux qui pensent que les obstacles doivent être bravés pour mériter la récompense. Oh, il a essayé l'arène, Cassandre, il y croyait fort fort, comme il croit toujours en tout ; et quand les perles bordeaux ont coulé, il n'a pas compris. Peut-être qu'il est un peu lent, Cassandre ; mais son corps noyé dans son propre sang respirait encore et c'est là qu'il a commencé à douter. A douter de ce qu'on lui a dit depuis tout petit, à douter des Hommes et de Solorin, à douter des autres et surtout à douter de lui-même, à douter de l'utilité de ses révoltes silencieuses, à douter de son identité. A douter, mais jamais à décider ; oh que la nuit les blâme, puisqu'il t'est incapable de juger, Cassandre.




bonsoirrrrrr ici AhT et. je. ne sais pas quoi dire ? ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: tes mots dans mes yeux ▴ cassandre fut rédigé Sam 31 Jan - 16:04




Le(la ?) fameux AhT ! Bienvenue officiellement donc, ton personnage est intéressant ♥️
Et s'il te plait, prête-moi ton manchot Amuse-toi sur Drift !

Maintenant que tu es validé, tu peux :
- www recenser ton avatar
- www faire ta fiche de relation
- www faire ta fiche de rp
- www faire une demande de RP







_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

tes mots dans mes yeux ▴ cassandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tes mots dans mes yeux ▴ cassandre
» DES PAILLETTES DANS LES YEUX ...
» Le soleil dans les yeux
» Regardez l'Afrique dans les yeux
» Dans ses yeux de Juan José Campanella

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D R I F T :: PERSONNAGES :: Les nouveaux héros :: Acceptés-