AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un entrainement un peu spécial....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Alter ego : Kalicko, panda roux
Messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2015

Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Sam 31 Jan - 20:59

Un entrainement un peu spécial....

FEAT Niwang Béilong

L'aube est à peine levée et pourtant, cela fait des heures que je suis belle et bien réveillée. Assise sur le pont à la proue du navire, les pieds pendant dans le vide et le regard perdu sur l'horizon, je me souviens. De ces nuits entrecoupées de grincements de chaines, des gonds rouillés de nos 'cages' qui tournaient sur eux-mêmes, des ténèbres omniprésentes, des pleurs silencieux et des gémissements de douleur. De l'odeur du sang séché et ds rejets divers de nos corps malmenés. Ici, tout semble tellement différent. L'air est frais et léger, la nuit n'est pas aussi sombre et même les sons sont moins agressifs. Pourtant, je ne peux pas oublier. Et je sais que si aujourd'hui je suis libre, ou du moins plus qu'auparavant, je ne suis pas pour autant à l'abri.

Ma notoriété involontaire ne disparaîtra pas du jour au lendemain et même sans cela, Ranaghar reste ce qu'elle est. Le repaire des exclus, ds rebuts et surtout de ceux qui, sans foi ni loi, sont prêts à tout. je ne les juge même pas, je me contente de constater les faits. Moi-même, que n'aurais-je pas donné pour quitter cette vie sans finir tout bonnement 'jetée' comme je l'avais été? Oui, mon orgueil restait blessé d cette défaite que j'avais essuyé. Cette douleur dans mon ventre, que je connaissais pas, je la subissais encore parfois sans oser rien en dire. C'est humiliant à mes yeux, d'être une fois de plus incapable de venir seule à bout de cela.

Alors, pour ne plus être dépendante des autres, afin de ne plus perdre, j'allais reprendre l'entrainement. Encore plus fort qu'auparavant. j'étais enfin remise, il était temps de se dérouiller sérieusement. Et ici, ce n'était pas les adversaires qui manquaient. Je n'ai même pas pris la peine de prévenir qui que ce soit, je me suis contentée de prendre un sac avec de quoi manger, un petit nécessaire de survie et, Kalicko lové autour de mon cou, je suis descendue à terre. Direction, le repaire des Ogres.

Je me moque du froid, c'est à peine si je le ressens, habituée à subir des conditions d vie extrême, mon corps est déjà bien entraîné. Mais je sens que j'ai perdu. 3 mois d'inaction, le temps de me remettre pour de bon, voilà qui m'a paru une éternité. Alors aujourd'hui, je ne ferais pas dans la demi-mesure. En général, les ogres se terrent et vivent en petites communautés. Je me laisse trois heures pour en dénicher une. Et mettre à l'écart au moins un individu. Avant de voir jusqu’où je peux aller.

Et alors que j'errais sur le territoire de ces êtres terrifiants, à la recherche de l'un d'entre eux, ce furent eux qui me trouvèrent. 3 ogres, immenses et malveillants, au regard mauvais et à l'haleine putride. Visiblement, ma présence ne leur plaisait pas. Peu m'importe, moi je suis contente de n'avoir pas eu besoin de les chercher pendant des heures. Je les laisse m'encercler et hurler avant que je ne fasse la même chose. Ce cri primal, c'est lui qui m'a valu mon surnom de 'Cerbère' et ils vont voir que je n'en ai pas hérité par hasard.

Déjà, je force sur mes jambes et je décolle, littéralement. Ma force concentrée dans es mollets, je le lui éclate n pleine tête, déséquilibrant le premier monstre qui s'étale lourdement au sol. Je me réceptionne et passe en mode vitesse, revenant vers les deux autres avant qu'ils ne réagissent trop. Je passe entre les jambes du second qui tente de me marcher dessus mais me rate puis je saute en contractant mon poing, appelant ma force de nouveau pour frapper son genou en plein vol. Ce dernier craque sous le choc tandis que l'ogre hurle mais déjà, le second abat son poing sur moi, que j'esquive de justesse. Le souffle de l'impact au sol me fait reculer de deux mètres. Le premier reprend conscience, la douleur a énervé le troisième et le second ne me lâche pas du regard. Voilà qui promet d'être intéressant.


_________________
~ Courage is the Magic that turns Dreams into Reality.... ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Sam 31 Jan - 21:50


Un entraînement un peu spécial....

Feat. Nely

La vie d'aventurier, y'a que ça de vrai !
Haha, Chouchou, tu ne sais pas ce que tu manques, à rester à Ji comme ça. De toutes les terres que j'ai visité, Ranaghar aurait fini bonne dernière, si Sneki n'avait pas existé. La Terre lunaire est au moins aussi inhospitalière à mon goût que l'île gelée, rien n'y pousse, le paysage est monochromatique, il n'y a pas de bâtiments en dur, mais au moins, il y a du commerce ici, de l'action. Ce n'est pas la torpeur insipide du grand nord - bien qu'en poussant loin de Kwaïdan, on retrouve les même températures mais bref - au contraire. Ici, on doit s'attendre à toutes les rencontres. À tout moment. Bon, étant ce que je suis, j'ai quand même une vague idée des endroits où trouver les principales concentrations de rebelles du sud de Ranaghar, après tout grâce à Chouchou nous sommes en affaire avec eux. C'est son idée, personnellement je n'ai pas d'avis. Si j'ai appris quelque chose il y a six ans, c'est que le monde n'est pas manichéen, et que tous les rebelles ne sont pas des chiens assoiffés de sang solorien. Enfin il y a quand même un bon gros nombre de crapules. Oh ça oui haha.
Si je suis sur cette terre inhospitalière aujourd'hui - avec un petit contingent de soldats kwaï, donc c'est pas pour des blagues - c'est pour superviser une transaction. Ils nous donnent de l'or, des bijoux, des joyaux. Nous on leur refile des armes, de la nourriture, des matières premières. Le jour où ils se décideront à construire un bâtiment en pierre, je serai sans doute là, avec des hommes, et les pierres viendront sans doute de Kwaï. L'ironie que ça serait, si des pierres que Teriel nous a vendu, ils ont un marbre d'une qualité inégalée là-bas, finissait par supporter la base de rebelles ! Amusant. Enfin, tout se déroule bien, les gens dans ce campement sont presque heureux de nous voir. Enfin la grande majorité s'en fiche, on ne vient pas leur donner d'ordre, juste faire du commerce. Mais quelques coquins nous jettent des regards noirs. Et quoi ? Vous préférez rester dans la poussière et dans la boue ? Vous préférez n'avoir aucun allié, être seuls contre tous ? Non je me moque, mais c'est compréhensible. Ces gens ont sans doute du quitter leur pays d'origine parce qu'ils étaient des criminels. Hell, certains sont sans doute même des gens que je mettrais en prison si on était à Kwaïdan ! Alors bon, de voir une dizaine de soldats tous armés et un noble dans une longue robe pourpre, un kiseru à la main et les cheveux attachés par une pince en or, oui, je peux comprendre que ça les chiffonne. M'enfin, encore une fois, tant qu'ils ne nous attaquent pas, ce n'est pas mon problème. Mieux encore, tant qu'ils n'ont pas abattu mes dix soldats, ce n'est pas mon problème. Non je rigole, s'ils tentent de toucher au casque d'un seul de mes hommes, je leur offre un tour de magie qui s'appelle "ta tête va tellement bien avec le sol que tu peux plus la décoller, oh, elle vient de s'aplatir et tu es mort !". Non mais.
C'est pour ça que le second de l'empereur en personne - au lieu d'un garde impérial, ou même d'un vulgaire capitaine de l'armée - se déplace. On va toucher une grosse somme de joyaux, et ce qu'on leur donne est assez précieux. Je ne rentrerai pas dans les détails.
Maintenant, pourquoi Niwang Béilong est à Ranaghar ? Pour chasser. Des dragons.
On entend souvent dire que Kwaïdan est la terre des dragons. Ouaip, c'est là qu'on a la plus grosse diversité. Dans le monde cartographié. Hell, on ne sait presque rien officiellement de Ranaghar. De sa topologie, de sa géographie. Alors de sa zoologie, haha. Non, la dernière fois que j'étais passé ici, j'avais rencontré des bêtes jamais vues ailleurs. Aujourd'hui, l'occasion m'est donnée d'y retourner, avec cette fois les ressources qu'il faut pour ramener ces bêtes quelque part. Désormais j'ai l'Institut. Mais on verra ça demain matin, là il est tard et je crois qu'Huaìshì est mort, il s'est mis en boule au dessus de moi, on croirait que mon alter-ego est la lune.


***

La lune est bien matinale. Oui Huaìshì, je me doute que tu as faim. Bien bien.
Je sors de la tente où j'ai passé la nuit, instantanément les soldats qui veillent se mettent au garde-à-vous.

« Je m'en vais chasser. Pas d'escorte. Vous restez ici pendant 48 heures, si je ne suis pas rentré vous partez. Pas de question, je trouverai mon chemin. Si vous êtes amenés à rentrer à Ji sans moi, vous remettrez cette lettre à l'empereur. »

Je donne à l'adjudant un rouleau scellé du dragon des Béilong, avant de partir, à pied. Pourquoi prendre un dragon-serpent, quand je peux moi-même voler ?

C'est au bout de quelques heures que je me rends compte que je ne vais pas vraiment là où je veux. Je n'ai pas la prétention d'avoir une mémoire eidétique, mais je me rappelle de ce qu'on m'a dit, quand j'étais à Ranaghar. Eviter les ogres. À vrai dire, je n'en ai jamais rencontré, je sais juste qu'ils sont gros et intelligents. Et qu'ils n'ont pas d'écailles, donc l'intérêt que je leur porte est voisin de zéro.
Je continue à marcher sur l'air, faisant de mon mieux pour me faire tout petit. Puis je réalise. On ne m'a jamais dit qu'un troll volait. Alors pourquoi planer à un mètre du sol, si je peux le faire à dix ? Voilà, je suis à nouveau en sécurité. Et puis je verrai les dragons de plus loin. Haha quel génie.
Bientôt, le silence total qui était mon camarade - non Huaìshì ne fait pas de bruit en ondulant autour de moi - est rompu. Je vois de la poussière, j'entends des rugissements ? Ca ne ressemble pas à un dragon. Mais ça intéresse mon serpent, alors je suppose que je peux bien aller voir. Assez pour qu'il ouvre les yeux une demi-minute, c'est dire. C'est sans doute des ogres qui se battent entre eux, qu'est ce que j'en sais. Ooooh. Je vois petit malin. Tu as encore faim, et tu t'es dit que pourquoi ne pas tester la viande d'ogre ? Je te suis sur ce call mon autre moi.

Et bien non. En fait ce n'est pas vraiment ça. C'est plus une petite fillette, en train de montrer qui est l'alpha à trois ogres. Tout est normal. Mon moi humain me dit de continuer à voler, de continuer à aller chercher les dragons. Mon moi serpent est déjà déplié, prêt à manger l'ogre qu'elle a mis à terre. Si encore elle était en difficulté... Mais non là ça à l'air d'aller.
Soudain - oui je le pensais mort donc c'est soudain, l'ogre au sol bouge. Ok c'est bon je cède. Tel un météore, je m'abats sur lui, écrasant tout bonnement sa tête sous mes chaussures. Laissant Huaìshì se faire plaisir, c'est à dire commencer à ravager le cadavre pour manger, je m'approche de la fillette.

« Désolé je n'ai pas résisté, mon serpent avait faim, et puis vous aviez l'air d'avoir assez à faire avec ces deux-là. Je peux vous aider ? Vous êtes perdues peut-être ? »



_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Alter ego : Kalicko, panda roux
Messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Sam 31 Jan - 22:25

Un entrainement un peu spécial....

FEAT Niwang Béilong

Ça y est, le combat est lancé et chacun jauge son adversaire. Je serais curieuse de savoir s'ils comptent attaquer en groupe ou céder à la colère en y allant au chacun pour soi. Jambes, fléchies, en position de garde, je me tiens prête à réagir mais la surprise n'arriva pas du tout du côté d'où je l'attendais. Alors que l'ogre assommé commençait à reprendre ses esprits et à bouger, le voilà frapper de plein fouet par un objet tombé du ciel. Par réflexe, j'ai bondi en arrière, hors de portée tandis que les deux ogres reportaient leur attention vers leur camarade à présent bel et bien mort, la tête écrabouillée, en train de se faire dévorer par un étrange reptile.

« Désolé je n'ai pas résisté, mon serpent avait faim, et puis vous aviez l'air d'avoir assez à faire avec ces deux-là. Je peux vous aider ? Vous êtes perdues peut-être ?»

"- Ni l'un ni l'autre."

Oui, je suis avare de paroles mais surtout, je n'oublie pas la réalité de la situation. Certes nous sommes deux, 4 mêmes en comptant nos alter-egos mais nous restons face à deux ogres enragés. Et les derniers évènements n'ont rien fait pour les calmer. Tant mieux remarque, comme, j'aurais une idée réelle de leur potentiel. Un dernier coup d’œil à cet homme étrange, dont je me méfie ouvertement mais déjà, je suis repartie à l'attaque. Cette fois, je mise sur ma vitesse en leur tournant autour, les rendant plus colérique. Je me faufile entre eux, les amenant à se se frapper mutuellement avant de bondir de nouveau. Un uppercut envoie l'un des deux valser en plein sur l'homme inconnu tandis que mon pied sur le nez de l'autre lui arrache un craquement sinistre avant que sa tête ne heurte violemment le sol dans sa chute.

Je ne compte pas m'éterniser, je sens que doucement, certaines plaies se réveillent et je ne tiens pas à jouer avec le feu. Sans compter que cet étranger pourrait très bien se révéler être mon prochain adversaire. Certes, il ne m'a pas encore attaqué mais l'homme est sournois, mauvais et roi de la duperie. Alors, je ne relâcherais pas ma garde. Le poing de l'ogre vient s'abattre dans ma direction alors qu'il tente de se relever mais un croc en jambe en bonne et due forme lui fait manger de nouveau la poussière. Et cette fois, suite à un bond prodigieux, mon talon finit par transpercer sa poitrine, cassant les côtes avant de finir sa course au milieu d'une bouillie infâme.  

Je reste là une seconde, à observer le résultat. J'ai gagné mais comme toujours, les mains couvertes de sang. Pourtant, cela ne me fait ni chaud ni froid, j'ai trop l'habitude maintenant. J'abandonne le cadavre et reporte toute mon attention vers l'étranger qui, de son côté, s'est chargé de l'ogre restant. Je n'ai pas pu suivre son combat mais il doit être très bon combattant, il n'a pas une égratignure, ce qui ne fait que renforcer ma méfiance. Je n'ai confiance en personne, encore moins dans les Hommes.

"- Qui êtes-vous? Que voulez-vous?"

Franche, directe. Peu de mots mais des questions claires, nettes et précises. Je demeure à distance respectable, simplement droite et stoïque, avec assez d'énergie en réserve pour l'affronter s'il le faut. Gagner? C'est une autre histoire. Mais je ne le laisserais pas m'attraper. Jamais. Kalicko est juché sur mon épaule, feulant en faisant le gros dos tel un chat jaugeant un rival. Oui, je ne sais rien de lui mais la vie m'a apprise une chose: il y a beaucoup plus de mauvais que de bon en elle. Alors mieux vaut toujours se préparer au pire.


_________________
~ Courage is the Magic that turns Dreams into Reality.... ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Sam 31 Jan - 22:46


Un entraînement un peu spécial....

Feat. Nely

En voilà des manières pour une petite fille ! Moi qui lui proposait simplement de l'aider à fuir les lieux, voilà comment elle me gratifie ?! En me jetant un ogre dessus. Certes. Logique. Enfin, j'aurais du savoir à quoi m'en tenir avec cette île. Remplie de monstres tous plus effrayants les uns que les autres, et non, les humains qui vivaient ici ne comptaient pas parmi les plus faibles. Huaìshì ? Il était trop occupé à se nourrir pour m'être d'une quelconque aide. Après tout, Ranaghar était un peu sa maison ? Son espèce était originaire d'ici. Et donc il semblerait que l'ogre soit une de ses proies naturelles.
Détournant d'un geste du bras la trajectoire de l'ogre, je le clouai au sol, avant de monter sur lui. Le tuer ? Pourquoi, il ne m'avait rien fait. J'avais même tué son camarade sans autre raison que porter secours à un de mes congénères, et il se trouvait que cette aide n'était en fait pas la bienvenue. Non, je n'allais pas prendre sa vie.
Du coup, tandis qu'il était au sol, incapable de se mouvoir dans une gravité dix fois plus forte que celle normalement en vigueur ici, je marchais sur son corps, vers sa tête, vers sa grande et large oreille.

« Je vous prie d'accepter mes excuses pour votre camarade. Huaìshì m'a un peu forcé la main. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous tuer. Que diriez-vous de regarder lequel des deux brutes de l'autre côté triomphe ? »

Il grogna quelque chose. Je ne parle pas l'ogre. Et de toute façon il n'avait pas le choix.
M'asseyant sur son torse, plus confortable qu'il n'en avait l'air, je reportais donc mon attention sur la fillette et le dernier ogre. Elle bougeait vite, et sa force était bien supérieure à celle du géant.

« Effrayant, tout simplement effrayant. Vous ne trouvez pas Monsieur l'ogre ? Je crois qu'on va devoir simuler votre mort, sinon il y a fort parier que le petit monstre rose va venir après votre vie. »

Non, l'issue du combat que je voyais ne faisait aucun doute. Il ne dura pas longtemps. Et finit dans une pluie de sang. Sans attendre, je forçais le sol à s'effondrer sous l'ogre, assez pour qu'il ait l'air d'avoir été fracassé contre le sol violemment. Bah, ça ferait l'affaire.

Voilà qu'elle venait se planter là, avec ses trois pommes de haut et sa bouille pleine de sang, pour me poser des questions.

« Je ne suis qu'un simple voyageur kwaï, un membre de l'Institut d'Étude des Dragons. Et en tant que tel, je suis à la recherche de dragons dans Ranaghar. Je suis là pour les étudier. Et lui, c'est Huaìshì, mon alter-ego. Il est assez gourmand, mais que votre panda se rassure, il a bien mangé je crois.
Mais vous alors. Que fait une jeune femme si jeune par ici ? Je doute que vous soyez fragile par contre, vous m'excuserez. Pas après la boucherie.
»


Le premier ogre, celui que j'avais tué, avait disparu. Tout bonnement. Pas un os ne restait, rien. Et mon serpent de se remettre à tourner dans les airs autour de moi, l'air de rien, comme s'il était normal de manger un colosse comme ça si vite. Je vis entouré de monstres.

_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Alter ego : Kalicko, panda roux
Messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Dim 1 Fév - 10:07

Un entrainement un peu spécial....

FEAT Niwang Béilong

« Je ne suis qu'un simple voyageur kwaï, un membre de l'Institut d'Étude des Dragons. Et en tant que tel, je suis à la recherche de dragons dans Ranaghar. Je suis là pour les étudier. Et lui, c'est Huaìshì, mon alter-ego. Il est assez gourmand, mais que votre panda se rassure, il a bien mangé je crois.
Mais vous alors. Que fait une jeune femme si jeune par ici ? Je doute que vous soyez fragile par contre, vous m'excuserez. Pas après la boucherie.
»

Simple voyageur Kwaï, hein? Je n'y crois pas une seconde. Je ne suis peut-être pas très éduquée mais s'il y a bien une chose que je sais reconnaître, c'est la richesse et l'éducation d'une personne. Et il ne colle pas à la définition du 'simple voyageur'. Et puis, pour étudier les dragons, cela ne doit pas être à la portée du premier venu. Je ne savais même pas qu'il y en avait par ici. Cela pourrait faire de nouveaux adversaires d’entraînements intéressants. Mais pas aujourd'hui.

Puis, les questions se font plus personnelles. Ce que je fais ici. Je n'apprécie pas le terme boucherie, surtout sortant ainsi de la bouche d'un étranger. Après tout, c'est lui qui est venu s'immiscer dans mon combat, je ne lui ai rien demandé. Certes, je ne suis pas fragile, auquel cas cela ferait longtemps que je serais morte et disparue de ce monde, mais je ne vois pas mon acte de façon aussi vulgaire. J'ai simplement toujours vécue ainsi: les plus forts survivent, les autres meurent. Point final.

"- Je suis venue m’entraîner. Ils m'ont attaqués, alors je me suis défendue. C'est tout."

Oui, j'étais entrée sur leur territoire mais ce n'est qu'un détail. Et puis, je n'ai pas à justifier de mes actes envers le premier venu. Je ne suis plus une esclave, je refuse de continuer à courber la tête devant les autres simplement pour leur bon plaisir. Je veux devenir forte afin de n'avoir plus ce genre de soucis à l'avenir, pour ne plus risquer de revivre l'Enfer qui a toujours été le mien. Mais quelque part, en reposant mes yeux sur le cadavre à mes pieds, je ne peux qu'être d'accord avec ses mots. Une boucherie. Méritait-il vraiment  ce traitement? Je me recroqueville légèrement, une de mes mains agrippant mon épaule. Celle ou se posait celle de mon Maitre. Son influence est encore présente malgré ma liberté, bien trop à mon gout.

"- Vous en avez déjà trouvé, des dragons? Sur Ranaghar?"

Changer de sujet. C'est tout ce que je veux. Pour me libérer de cette emprise que je peux encore sentir jusque sur ma peau. Après le combat, je commence à ressentir le froid mais je ne m'y arrête pas vraiment. J'avoue que son histoire de Dragon me surprend. Je n'en ai jamais vu de vrais. En y repensant, je n'ai jamais vu grand chose pour être honnête. Et puis, j'essaye d'imaginer à quoi peuvent ressembler des études sur ce genre d'animaux. Et à nouveaux, je vois ds cages, comme dans ces hangars réservés au divers trafics que j'ai tant côtoyés. Non, rien ni personne ne mérite de vivre ainsi, je suis bien placé pour le savoir.

"- Laissez-les là où ils sont. Leur place n'est pas en tant que rat de laboratoire."

Je n'ai toujours pas bougé, restant simplement là, à le fixer. Entre la méfiance et le calme. Kalicko est venu se lover autour de mon cou, pour m'offrir un peu de sa chaleur en attendant que je rentre. Je sais, je ne devrais pas m'éterniser. Je ne devrais sans doute même pas lui parler mais pour une fois, je donnerais mon avis. Je me suis tue depuis tellement longtemps.


_________________
~ Courage is the Magic that turns Dreams into Reality.... ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Dim 1 Fév - 13:42


Un entraînement un peu spécial....

Feat. Nely

S'entraîner, oui bien sur. Elle devait bien avoir des parents ? Un clan ? Un groupe, un équipage je sais pas. Les gosses comme ça, ils ne survivent pas seuls sur Ranaghar. Tout monstre qu'ils soient comme elle avait l'air de l'être.
Et puis. En supposant qu'elle avait des adultes qui s'occupaient d'elle, ou au moins vivaient avec elle. Ils ne lui avaient jamais dit de, premièrement ne pas s'aventurer seule dans la Terre Lunaire, ensuite de ne pas s'approcher du territoire des ogres ? Non, c'était franchement improbable. Donc elle était venue ici spécialement pour casser de l'ogre. Une vengeance personnelle ? Non, elle avait l'air calme, donc elle ne tirait pas de satisfaction vengeresse de ce massacre. Ou alors elle le cachait parfaitement. Que ce soit ça ou bien un simple désir de tuer pour s'entraîner, je n'avais qu'un mot à la bouche, je ne pu m'empêcher de marmonner, souriant un peu.

« Terrifiant... Terrifiant... »

Voilà pourquoi Ranaghar était si spéciale. Même la plus innocente des choses, même la plus petite des fillettes pouvait se révéler être une machine à tuer prête à exterminer des familles d'ogres "pour s'entraîner". De vrais barbares.
Une barbare qui n'aimait pas donner des réponses longues, mais par contre qui avait une foule de questions. Je n'avais pas pour habitude de mentir, ou d'ignorer les questions, quand une jeune demoiselle me les posait.

« Oui, j'ai déjà rencontré des dragons sur Ranaghar. Enfin, ça remonte à quoi... huit ans ? Oui, à l'époque je n'avais pas de quoi les étudier, et ils m'ont laissé quelques souvenirs à même la chaire. Et aujourd'hui, j'ai l'occasion de venir les étudier un peu, alors j'en profite. »

Depuis tout à l'heure, elle avait l'air en retrait, et tremblait un peu. Pauvre petite chose, elle devait avoir froid. Sans attendre, j'ôtais ma longue veste rouge, pour la lui déposer sur le dos. En utilisant mon pouvoir, hors de question que je me risque à la toucher sans son accord, après ce qu'elle avait fait aux monstres. Brr. Par contre, je crois qu'elle s'est fourvoyée sur ce que je viens faire ici. Enfin, si je trouve un dragon, j'aurai sans aucun doute envie de le ramener. Mais ce ne serait pas son habitat naturel, et puis de toute façon je n'ai pas le matériel pour transporter un dragon de taille actuellement inconnue jusqu'à l'Institut.

« Je crois que nous ne nous sommes pas compris. Je n'ai pas l'intention de faire du mal à un dragon. À moins, comme vous pour les ogres, qu'il ne m'attaque le premier. Je veux les étudier. Voir où ils nichent, de quoi ils se nourrissent, comment ils chassent, connaitre leur taille. Vous savez, le savoir est une fin en soi. »

Je marquais une pause, avant de regarder la petite fille, ma veste. Elle était rouge, mais j'étais sur que le sang d'ogre l'avait déjà salie. Puis je jetais un regard à ce qui nous entourait... Vraiment pas un décor sympathique, avec un cadavre frais et un ogre qui faisait le mort. Sans attendre de réponse, je nous faisais décoller, avec un petit socle de roche sous nos pieds. Absolument pas essentiel, mais je savais que la première fois qu'on volait, avoir les pieds dans le vide était un peu terrifiant.

« Marchons un peu, l'endroit n'est pas vraiment agréable, et je doute que je trouve un dragon ici. Vous avez une famille ? Comment vous appelez-vous ? »

_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Alter ego : Kalicko, panda roux
Messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Dim 1 Fév - 15:22

Un entrainement un peu spécial....

FEAT Niwang Béilong

« Oui, j'ai déjà rencontré des dragons sur Ranaghar. Enfin, ça remonte à quoi... huit ans ? Oui, à l'époque je n'avais pas de quoi les étudier, et ils m'ont laissé quelques souvenirs à même la chaire. Et aujourd'hui, j'ai l'occasion de venir les étudier un peu, alors j'en profite..»

Huit ans. J'en avais donc 8 à l'époque. Je n'étais même pas encore installée sur Ranaghar à ce moment. Enfin, pas de façon définitive, ne faisant que changer de Maître, passer de mains en mains. Il avait été blessé lui aussi, mais à quel point? En tout cas, il semblait parfaitement remis.

Lorsque je vis sa cape se mettre à voler toute seule dans ma direction, je n'ai pas pu éviter de mettre en garde, par réflexes, de façon instinctive. Mais visiblement, le vêtement n'avait aucune intention belliqueuse à mon égard. Simplement pour but de me réchauffer. Sur le coup, je reste surprise, hésitante. Je ne suis pas habituée à ce genre d'attention, j'ai donc du mal à l’interpréter.

« Je crois que nous ne nous sommes pas compris. Je n'ai pas l'intention de faire du mal à un dragon. À moins, comme vous pour les ogres, qu'il ne m'attaque le premier. Je veux les étudier. Voir où ils nichent, de quoi ils se nourrissent, comment ils chassent, connaitre leur taille. Vous savez, le savoir est une fin en soi.»

"- Merci. Pour eux et... pour la veste."

Le savoir est une fin en soi. Cela ne fait que me rappeler à ma propre ignorance. Moi qui ne connais du monde que ce que j'en ai vaguement entendu ou que l'on a bien voulu me dire. Je me sens soudain déplacée face à cet homme qui semble tout à l'inverse de ce que je suis. Instruit, riche, réfléchi.

Et c'est là que je sens soudain le sol bouger sous mes pieds avant de décoller. Littéralement. Je fixe de nouveau l'homme face à moi qui subit le même traitement. Son pouvoir? Sans doute. Je n'aime pas cette sensation de devoir complètement dépendre de lui en cet instant mais je garde le silence.

«  Marchons un peu, l'endroit n'est pas vraiment agréable, et je doute que je trouve un dragon ici. Vous avez une famille ? Comment vous appelez-vous ?»

"- Nelytsa. Non, je n'en ai pas."

Que pouvais-je dire de plus? J'avais toujours été seule d'une certaine façon. Enfin, plus depuis que j'avais Kalicko que ma main vint caresser doucement. Tu sais que toi, tu ne comptes pas dans ce que je dis. Mais je me doute que quelque part, ce n'est pas ce que cet homme souhaite entendre. Alors, je vais tenter de faire un effort.

"- Je vis sur un vaisseau pirate depuis peu. "

Ce n'était sans doute pas la meilleure chose à dire mais je n'avais aucune raison de mentir. Et s'il tentait quoi que ce soit, je me défendrais. En attendant, j'observais la terre défiler sous mes pieds. C'était différent de quand j'étais sur le pont du navire mais finalement, la sensation restait assez roche. Alors, pas de peur. Simplement, encore et toujours de la méfiance.

"- Vous nous emmenez où? Vous avez un nom? Et... Vous n'avez pas trop froid?"

Je resserre un peu mon emprise sur la veste me couvrant. En altitude, il fait vite plus froid et c'est moi qui ai son manteau alors oui, je culpabilise un peu. Même si mon visage n'exprime pas vraiment d'émotions, mon cœur et mon âme, elles, sont toujours capables d'en ressentir.


_________________
~ Courage is the Magic that turns Dreams into Reality.... ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Dim 1 Fév - 18:42


Un entraînement un peu spécial....

Feat. Nely

Nelysta ? Nely serait très bien, je trouve. La voir comme ça, toute hésitante à se confier me rappelait que c'était bien une petite fille, et pas un démon, avec qui je parlait. C'était mignon, ça me faisait sourire. Elle n'avait plus rien d'effrayant, emmitouflée dans ma veste à m'expliquer qui elle était. C'est là qu'elle piqua ma curiosité, quand elle m'annonça être sur un vaisseau pirate. Non pas qu'ils étaient rares, mais encore une fois, son jeune âge l'aurait placé au rang de mousse. Et on ne laisse pas un mousse se promener seul, mon périple à bord du Béilao me l'a appris. Donc à moins d'être des pirates irresponsables, auquel cas ils ne dureraient pas longtemps à Ranaghar, cette petite n'était pas un mousse. Et puis, après tout pourquoi pas. J'avais vu de quoi elle était capable, alors ici, où on valorisait la force par dessus tout, il n'était pas impossible qu'elle ait une place importante dans son équipage. Si je la kidnappais, je mettrais un équipage pirate à mal, je ferais le bien pour la plupart des citoyens de ce monde. Mais après ? J'aurais emprisonné une petite fille pour flatter mon ego. Et ça non.

« Tu peux m'appeler Ni. C'est court mais ça me suffit. Où est-ce que je t'emmène ? Je sais pas vraiment. Dis-moi où tu veux aller, moi je compte chercher des dragons, je vais bien finir par en trouver. »

C'est vrai que je l'ai quasiment enlevée là. Elle n'avait rien demandé, et maintenant elle est dans les airs. Haha, c'est idiot. Huaìshì fixe depuis qu'on est dans les airs l'alter-ego de Nely. Non mon ami, tu ne mangeras pas ce pauvre petit animal. Il ne te tiendrait pas au ventre de toutes les façons. Et puis les seuls alter-ego que je t'ai jamais laissé manger, c'était ceux de personnes mortes depuis peu. Tu as cru que j'allais te laisser faire du mal à un autre homme gratuitement ? Coquin.
Rester debout, c'est fatiguant. Et pour une fois que j'ai de la matière à modeler. Claquant des doigts, la pierre qui me servait de socle se brise en petits morceaux, qui s'arrangent bientôt en un siège gris. C'est tout de suite mieux. Je devrai penser à voyager avec un fauteuil.

« Ne t'en fais pas pour moi, j'ai connu bien pire comme température. Et je n'avais pas des vêtements de cette qualité... »

_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Alter ego : Kalicko, panda roux
Messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Dim 1 Fév - 19:25

Un entrainement un peu spécial....

FEAT Niwang Béilong

« Tu peux m'appeler Ni. C'est court mais ça me suffit. Où est-ce que je t'emmène ? Je sais pas vraiment. Dis-moi où tu veux aller, moi je compte chercher des dragons, je vais bien finir par en trouver.»

Sur le coup, je reste complètement muette, à le fixer avec des yeux brillants d'étonnement. Il m'a demandé mon avis. A moi. Une gamine, une esclave, un chient même. Certes, depuis que le Capitaine Grimson m'avait prise à son bord, ma situation s'était nettement amélioré mais qu'une personne Noble et de haut rang me demande quelque chose restait pour moi une grande première.

Je ne sors de mon hébétude qu'en voyant la terre sous les pieds de cet homme se disloquer. Un instant, je crains de le voir tomber et, par la même occasion, de suivre le même chemin mais non, il n'en est rien. La terre se modèle jusqu'à former un fauteuil dans lequel il s'assoit.

« Ne t'en fais pas pour moi, j'ai connu bien pire comme température. Et je n'avais pas des vêtements de cette qualité....»

Je me demandais bien qu'elle genre de situation il avait pu vivre suite à ses paroles. Certes, il n'avait pas du avoir la même vie que moi mais rien ne l'empêchait d'avoir connu ses propres déboires et autres désillusions. Peut-être sa quête de dragons l'avait-elle déjà mise en danger. Oui, sans doute.

"- Je voudrais chercher les dragons, moi aussi..."

Je n'ai pas vraiment réfléchi, ma phrase est sortie toute seule. Non, je ne compte pas me mesurer à eux sur le plan de la force physique. Maintenant que j'ai gagné un semblant de liberté, je ne tiens pas à la perdre bêtement. Mais j'ignore tout des dragons alors que lui les connait, il sait des choses sur eux. Il sera sans doute ma meilleure chance de les approcher. Et je ne peux pas me permettre de la laisser passer sans la tenter d'abord.

"- J'aimerais en voir un, au moins une fois, pour de vrai."

Pas besoin de long discours. Même si je restais un brin méfiante de ce drôle de mode de transport, je n'affichais aucune forme d'agressivité ni de velléité de combat. J'étais simplement curieuse. Le monde entier me demeurait un mystère, n'ayant côtoyée que la partie la plus sombre de l'âme humaine. Kalicko se lova un peu plus contre mon cou, calant son museau contre a joue. Ce ne sont que des souvenirs, ne t'en fais pas. Leur douleur n'est pas si réelle que cela.

"- Ni? A quoi ça ressemble, un institut d'étude des dragons?"


_________________
~ Courage is the Magic that turns Dreams into Reality.... ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Dim 1 Fév - 21:16


Un entraînement un peu spécial....

Feat. Nely

Elle était tout bonnement mignonne. La bête de tout à l'heure avait disparu, pour laisser une fillette seule, et un peu perdue. J'avais envie de lui faire un câlin à la pauvre petite, et de la ramener à Ji, de lui offrir de quoi vivre, bien, qu'elle ne manque plus jamais de rien. Mais en quoi la ramener à la cité impériale changeait de la mettre en prison ? Je troquais des barreaux de fer contre des barreaux d'or. Non, elle avait son équipage, et elle deviendrait ce qu'elle deviendrait. Je ne vais pas jouer à Marraine la bonne fée pour chaque démuni que je rencontre.

« Et on est parti pour des dragons ! Par contre, je te le dis, je n'ai que 24 heures ici. Je dois rentrer après, donc je vais accélérer un peu. »

Immédiatement, nos deux embarcations de fortune doublèrent en vitesse, cette dernière augmentant à chaque instant. Bientôt, la vitesse fut suffisante à mon goût, et je relâchais mon pouvoir, tandis que l'accélération disparaissait. Le territoire des ogres était loin derrière nous, bien plus prêt de la côte que notre position actuelle. On raconte que plus on s'enfonce dans Ranaghar, plus les bêtes sont féroces ? Nous allions éviter le centre alors. Aucun de nous ne souhaitait rencontrer - pour la première fois ou non - ce qui se trouvait au sommet de l'écosystème de la Terre Lunaire. Tandis que nous voguions dans les cieux, elle me posait une question qui alluma mes yeux.

« L'Institut, parce qu'actuellement il n'y en a qu'un dans le monde, est avant tout un groupe de personnes, passionnées par les dragons, qui se sont rassemblées sous l'égide du fondateur de l'Institut pour mettre en commun leurs connaissances, leurs talents, et pour mieux comprendre les dragons. Maintenant, l'Institut est un énorme bâtiment en pierre comme on en voit pas à Ranaghar, bâti à flanc de montagnes, non loin de notre capitale. Je te proposerais bien de venir y faire un tour un jour, le président de l'Institut est sympathique. Mais un équipage pirate n'a à peu près aucune chance de venir à cet endroit. Et pui- »

Je m'arrêtais en pleine phrase parce que je venais d'entendre un rugissement saurien. Nous étions non loin d'une petite chaîne de montagnes, et l'idée de trouver des dragons ici ne me semblait pas saugrenue. Il faisait nuit, mais le ciel était dégagé. Enfin, jusqu'à ce que l'on s'approche encore un peu des montagnes. Là, d'un coup, les étoiles disparurent, remplacées par des nuages dont il émanait une lueur dorée.
Bordel. Des putains de nuages dorés. Les dragons sont des bêtes merveilleuses, je veux bien. Modifier la météo, j'avais déjà rencontré un dragon qui en était capable.
Mais là, c'était improbable tout de même.
Objectivement, j'aurais été seul, je n'y serai pas allé. Mais je venais de promettre à une petite fille de l'emmener voir des dragons... Direction les nuages !

C'était magnifique, les nuages étaient cotonneux à souhait, on pouvait se faire des petites boules de mousse dorée, qui se dispersait dès qu'on la lâchait. Cependant, plus nous avancions, plus les nuages devenaient brillants, moins je voyais.
Et soudain, un appel d'air gigantesque. Quelque chose venait de passer près de nous. Rapidement, et c'était massif. Je ne m'y attendais pas, et n'eu que le temps de réunir nos deux rochers pour éviter que nous soyons séparés, avant que la dérive dégringolante ne commence. À force de descendre sans contrôler quoi que ce soit, je me rendis compte que les nuages descendaient aussi. Normalement on aurait déjà du en sortir, mais manifestement non.

« Si tu veux bien t'accrocher à moi Nely, je vais essayer de nous remettre dans le droit chemin haha. »

Paraître détendu. Rester calme. Plaisanter. C'était ça la clé pour triompher de l'inconnu. L'embrasser. C'était dommage que la fillette ne contrôle pas la météo, ça m'aurait grandement simplifié la tâche. Je pouvais repousser les nuages autour de nous, mais la bête à l'origine pourrait simplement les reformer.
Naviguant à l'aveugle, j'allais aussi lentement que possible. J'eu raison. Quelques secondes à peine avant de rentrer en collision avec, un flanc de montagne. Haha. Contrôle de la gravité ou non, si je m'étais pris ça à pleine vitesse j'en serais sans doute mort. Mais bon. Notre embarcation se posait contre la montagne, tandis que je me concentrais. User de mon pouvoir pour voler, ça ne demandait aucun effort. Je n'étais pas quelqu'un qui en était à son coup d'essai. Par contre, aplanir une montagne pour rendre le terrain favorable, c'était une autre histoire. Non, je ne pouvais pas faire ça, pas devant une inconnue. À la place, je me contenais de claquer des doigts vers la roche, qui s'effondrait immédiatement, nous donnant une petite plateforme d'où nous ne glisserions pas. Je tapais dans mes mains, et les nuages autour de nous s'écartèrent un peu. Leur aspect cotonneux doré ne m'amusait plus du tout, chaque nuage cachait une bête qui avait probablement envie de nous croquer.
Et là, je la vis. Un bout de sa queue. On aurait dit une nageoire. Mais très très grande. Similaire à un Caihong. Terrifiant, absolument terrifiant. J'adore chasser les dragons.

_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Alter ego : Kalicko, panda roux
Messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Dim 1 Fév - 22:11

Un entrainement un peu spécial....

FEAT Niwang Béilong

« Et on est parti pour des dragons ! Par contre, je te le dis, je n'ai que 24 heures ici. Je dois rentrer après, donc je vais accélérer un peu.»

Je me contente de hocher de la tête en signe d'acquiescement. 24h, c'est bien plus que tout ce que j'aurais pu espérer. Et déjà, mon rocher se met à accélérer. Je ne dirais pas que j'ai peur mais sur le coup, je n'en mène pas large en effet. Mon regard ne cesse de passer sur le paysage qui défile à une vitesse vertigineuse devant nous avant que mon attention ne revienne à Ni, qui semble soudain pris d'une grande éloquence.

« L'Institut, parce qu'actuellement il n'y en a qu'un dans le monde, est avant tout un groupe de personnes, passionnées par les dragons, qui se sont rassemblées sous l'égide du fondateur de l'Institut pour mettre en commun leurs connaissances, leurs talents, et pour mieux comprendre les dragons. Maintenant, l'Institut est un énorme bâtiment en pierre comme on en voit pas à Ranaghar, bâti à flanc de montagnes, non loin de notre capitale. Je te proposerais bien de venir y faire un tour un jour, le président de l'Institut est sympathique. Mais un équipage pirate n'a à peu près aucune chance de venir à cet endroit. Et pui- »

Je bois ses paroles, littéralement, essayant de me représenter tout ce dont il me parle. Les bâtiments de pierre, comme ceux dans es souvenirs d'enfants sur Okleb, sans doute. Y faire un tour, j'avoue que l'idée est tentante mais en même temps, si tous les gens sont comme Ni, je doute de m'y sentir à mon aise. Je ne suis pas du même monde, je n'ai pas ma place dans un tel endroit.

J'en étais là de ma réflexion lorsque le rugissement retentit, répercuté en échos par les flancs des montagnes proches. Un dragon? Peut-être. Kalicko ne semble pas rassuré mais moi, je le cherche, partout. Je veux le voir, je suis certaine  à présent qu'il est là, quelque part mais tout près.

Puis, il y eut ces nuages étranges, presque électriques mais cotonneux et caressants, d'une belle couleur dorée. Ils couvrirent le ciel dans son intégralité, remplaçant les étoiles par cette douceur duveteuse. Un instant, j'en aurais presque oublié où je me trouvais si soudain, le calme de cette promenade n'avait pas été troublé.

La sensation de chute est prenante, lourde et inévitable. Je sens mon socle basculer sur le côté violemment avant de cogner celui de Ni. Au moins, nous tombons à deux. Non, ce n'est guère plus rassurant mais quelque part, je préfère. Je m'agrippe à la veste sur mes épaules qui me tirent vers l'extérieur, Kalicko complètement rentré sous mon haut afin de ne risque d'être séparé de moi.

« Si tu veux bien t'accrocher à moi Nely, je vais essayer de nous remettre dans le droit chemin haha.»

J'hésite une second mais guère plus. Nous sommes dans la même galère alors je ne perds rien à faire ce qu'il me dit. Et puis, je suis tellement conditionnée à obéir. Nous avons perdu de la vitesse avant de nous rapprocher très près des flancs montagneux. Une seconde, j'ai cru que nous allions nous y écraser mais non. Fort heureusement, d'un simple claquement de doigts, Ni créa une léger éboulement de terrain qui nous permis de nous poser sans anicroche.

L'air est chargé d'une tension étrange. Il y a quelque chose de caché derrière ses nuages, j'en suis plus que jamais convaincue. Kalicko a sorti le bout de sa tête, la calant juste sous la mienne tandis que mon regard scrute avec une attention toute particulière les nuages face à nous Et c'est là qu'elle est apparue. Cette nageoire qui ne pouvait appartenir qu'à un seul type d'animal au monde.

"- Là, un dragon!"

Un mélange d'excitation et d'appréhension vient déferler dans mes veines. Il est grand, très grand. Rien que le bout qui nous est apparu le laisse deviner. Est-ce un bras, une jambe, un bout de la queue ou de la tête? Je veux en savoir plus. Je veux le voir et non plus uniquement le deviner. Alors, je me tourne vers Ni.

"- Bouchez-vous les oreilles. Et votre alter-égo aussi."

Je pose mes mains sur les oreilles pelucheuses de kalicko qui déjà à rentré la tête dans les épaules. Je prend une énorme inspiration et, bien campée sur mes jambes fléchies, je concentre toute ma force dans mon diaphragme et ma gorge. Le cri que j'expulse ainsi semble créer une onde de choc dans son sillage qui dessine soudain une immense forme au milieu des nuages, comme une ombre chinoise.

"- Il est là, juste devant nous. Il est gigantesque!"

Le saurien volant hurle en retour, visiblement mécontent du fait que je lui ai cassé les oreilles. Déjà, sa silhouette s'estompe alors que la tension grimpe d'un cran. Il peut venir d n'importe où, on ne le verra qu'au dernier moment. Nous devons nous cacher quelque part, ne as rester à découvert. Mais, un bruissement vif venant d'au-dessus de nous me fait réagir.

"- Attention!!!"

J'ai bondi, laissant mes empreintes profondément marquées dans le roc avant de projeter Ni plusieurs mètres plus loin. Je ne sais pas s'il a pu échapper à l'attaque du monstre mais l'appel d'air lié au mouvement de l'animal suffit à manquer de me faire basculer dans le vide. Heureusement que j'ai toujours de bons réflexes. Mais actuellement, je me retiens vaille que vaille d'une main à un flanc de montagne a pic, menacée à tout moment d'être à nouveau la cible d'un dragon. Comme situation, je ne me souviens pas vraiment avoir vu pire.


_________________
~ Courage is the Magic that turns Dreams into Reality.... ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Dim 1 Fév - 23:41


Un entraînement un peu spécial....

Feat. Nely

Je vois. Maintenant qu'on a à nouveau un monstre face à nous, elle peut libérer celui qui est en elle à nouveau. Je suis son conseil, n'étant pas idiot, ou du moins pas fou et me bouche les oreilles.
Je ne l'avais pas assez bien fait je crois, parce que j'étais sonné. Huaìshì lui, s'en fichait. Toujours égal à lui-même, il ondulait doucement au dessus de moi, on aurait dit qu'il se moquait.
Les nuages se faisaient plus denses, bien qu'elle les ait repoussé en hurlant, ils continuaient de revenir en place. Puis la bête frappa., cassant la montagne. Je serais peut-être mort si Nely ne m'avait pas fauché, m'envoyant bouler plus loin. Elle n'avait sans aucun doute pas mis toute sa force. Mais une rapide palpation qui m'arracha un cri de douleur me confirma que j'avais deux cotes brisées. Génial. Mon premier réflexe fut de chercher mon alter-ego. Il n'était plus au dessus de moi. Normalement, il n'aurait rien. Non ça allait, il était collé à la montagne, réveillé, et sifflait. Non, il n'aimait pas trop que je suis blessé. Mais je ne te laisserai pas affronter ce dragon désolé mon grand.
Puis je cherchais la fillette. Heureusement qu'elle a dégagé un peu les nuages, sinon je ne l'aurais jamais trouvée. Elle se retenait à une main à une corniche, la pauvre. Non, il allait falloir que l'on trouve un terrain d'où on ne pouvait pas tomber facilement si on voulait avoir une chance contre le dragon. Et il nous fallait une solution de repli aussi. Donc escalader la montagne était exclu. Tandis que je réfléchissais, d'un geste vers Nely, j'usais de mon pouvoir pour la suspendre dans les airs. Le geste était trop brusque, le côté me fit trop mal, je relâchais mon contrôle, laissant la petite fille aux cheveux roses tomber.

« Oh putain non. »

Sans attendre, je sautais également, augmentant la gravité autour de moi pour tomber plus vite. Je la rattrapais bientôt, et l'attrapais, la serrait contre moi. On allait s'écraser au sol. Et je sentais derrière moi qu'on était suivi par le dragon. Et mon serpent mais lui je ne me faisais pas de soucis.
Arrivant prêt du sol, je forçais ce dernier à s'effondrer sous nous, de façon à diffuser le choc. On avait évité la mort. Et on avait une large cavité pleine de gravas. Enfin, on voyait. Les nuages n'étaient pas encore descendus jusque là. J'étais ici pour une raison, et cette raison était maintenant parfaitement visible. De le voir en entier me transporta quelques secondes. Il était vraiment magnifique. Puis je repensais à la requête de Nely tout à l'heure, de ne pas le ramener à l'Institut. Haha. Comment j'étais supposé ramener ça ? Je suis second de l'empereur, pas Solorin !
Le dragon volait, mais n'avait pas d'aile. Un long corps, deux paires de pattes ornées de nageoires. une longue nageoire dorsale, tandis que sa queue arborait également une membrane translucide. Il avait deux moustaches, comme des barbillons, mais surtout, ce qui frappait, c'était les deux larges bois, car plus que des cornes c'était des bois, qui luisaient, du même éclat doré que les nuages. Il flottait là, en face de nous, comme jaugeant notre valeur. J'avais un travail à faire. Sans attendre - tandis que Huaì Shì arrivait doucement, à son rythme, avant de se rouler à nouveau sur lui-même au dessus de moi - je sortais de mon pantalon un carnet et un bout de fusain. Mon pouvoir tailla instantanément une mine dans le cylindre, et je commençais à toute vitesse à prendre des notes. La connaissance avant tout hein ? Quand j'y pense, c'est une chance que le dragon n'ait pas attaqué. Je décidais d'un nom temporaire. "Liang-Yùlongyún". Il aurait le nom du clan impérial, ça n'était pas de trop. Mais qu'il n'attaque pas me frustrait un peu.
Tu vas voir ce que vaut l'humanité.
Fixant mon attention sur les rochers qui nous avaient suivi dans la chute, je les soulevais, avant de les envoyer s'agréger contre le dragon. Sans effort il s'en défit, hurlant simplement. Une brume, fine, assez pour qu'on voit à travers, et dorée s'était formée autour de lui. Par essayer, je relançais un rocher. Cette fois-ci, il fut directement repoussé par la brume, sans atteindre le dragon.
Je rangeais mon carnet. J'avais son image dans ma mémoire, je pourrai le dessiner plus tard.

« Désolé de t'avoir embarqué là-dedans ma pauvre. Que dirais-tu de fuir, pendant que je l'occupe ? Tu es un peu trop jeune pour mourir. Haha. »

Je ne me fais pas d'illusions. On ne va pas tuer ce monstre. Mais je sais aussi qu'elle ne va pas m'abandonner, surtout si je lui propose cette option. Allez, petit monstre. Montre moi ce que tu vaux. Mais surtout ne meurt pas.

_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Alter ego : Kalicko, panda roux
Messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Lun 2 Fév - 9:46

Un entrainement un peu spécial....

FEAT Niwang Béilong

Suspendue d'un bras au-dessus d'un vide immense, ma première réaction est de m'assurer de la présence de Kalicko près de moi. Je ne peux me retenir de lâcher un soupir de soulagement lorsque son museau émerge à nouveau de ma chemise. Ne t'en fais pas, je suis là. Je vais te protéger et on va s'en sortir, je te le promets. Comme je l'ai toujours fait auparavant, je n'abandonnerais pas.

Alors que je me concentrais pour canaliser toute ma force dans les muscles d mon bras et me permettre ainsi de revenir sur la terre ferme, je me sens soudain soulevée dans les airs, en équilibre. Sans doute Ni qui usait de nouveau de son pouvoir. Mais alors que j'e n'avais plus aucune prise, me voici en chute libre. Je ne peux rien dans cette situation si ce n'est cherché à comprendre. Le Dragon aurai-til ré attaqué? Ou bien serait-ce une façon de se débarrasser de moi?

Mais déjà, j'apercevais Ni qui tombait plus vite encore que moi avant de venir m'attraper. Et le choc de notre rencontre avec le sol créa enfin une cataracte d'une taille impressionnante, emplit de gravas de taille diverse. J'avais un peu de mal à reprendre bien mes esprits et cela ne s'arrangea que lorsque mon regard s'arrêta sur cette silhouette qui cette fois émergeait belle et bien des nuages.

Mes pupilles ne se décollent plus de ce spectacle dont je me gave littéralement, même Kalicko est fasciné, je le sens. De le voir ainsi, aussi immense et libre, beau et dangereux, mon expression se transforme. Oui, je sens ce tiraillement inhabituel dans mes joues, ce mouvement que je ne savais plus faire. Je souris ou du moins, cela y ressemble. Ce que je voudrais pouvoir lui ressembler.

Et puis, les rochers viennent attaquer la bête majestueuse mais ce dernier ne semble guère s'en soucier, les repoussant sans réelle difficulté. Les roches désagrégées en poussières disparurent alors qu'une brume légère et dorée venait entourer le dragon. Et cette fois, mêmes les rochers ne la traversèrent pas. Magnifique.

« Désolé de t'avoir embarqué là-dedans ma pauvre. Que dirais-tu de fuir, pendant que je l'occupe ? Tu es un peu trop jeune pour mourir. Haha. »

Mon regard se fait dur, presque agressif à son égard. Fuir? Jamais. La vie est une épreuve qu'il faut affronter, de toutes les manières que ce soit et je suis bien placée pour le savoir. Alors, je me contente de lui faire non de la tête. Puis, j'observe les rochers présents dans la cavité, la distance qui nous sépare de la brume et du dragon.

Non, je n'ai pas l'intention de le tuer. Mais l'affronter oui. De toute façon, il ne compte pas nous laisser partir sinon, il nous aurait déjà laissé en paix. Allez, viens donc nous attaquer. Rapproche-toi un peu. Toi aussi, tu en meurs d'envie, n'est-ce pas? De te mesurer à ceux qui ont osés défier ta toute-puissance. Alors, qu'est-ce que tu attends?

C'est là que la brume se déchire soudainement alors que la gueule béante du monstre, tout crocs dehors, se jette sur nous à une vitesse impressionnante. Je ne bronche pas, attendant le dernier instant pour bondir en retrait lorsque sa tête frappe le sol avec force. Il ne semble même pas sonné de ce coup terrifiant mais je ne m'attarde pas sur son état. La brume qui l'entourait vient de se dissiper et avec toute l'accélération que je peux me permettre, mon poing vient rencontrer sa peau. Dure, résistante, je m'en écorche les phalanges. Mais il a senti mon coup, son corps a frémit alors qu'il hurle avant de reprendre son envol. Non, je ne te laisserais pas partir.

"- Il est désavantagé au sol. On doit l'y bloquer."

Je n'ai pas réfléchi, je suis déjà en train de sauter pour m'agripper à sa patte avant de tenter de l'escalader. Evidemment, le fait d'avoir un passager clandestin n'est pas de son gout mais si Ni est capable de nous faire voler, il peut peut-être l'empêcher lui de décoller trop haut. Il suffirait qu'il soit sonné un bon coup pour nous assurer d'être sain et sauf. Alors je ne compte pas renoncer. Pas tant que je tiendrais debout. Je m'agrippe pour l'instant de toutes mes forces, lui écrasant par la même occasion les écailles mais c'est avant tout une question de survie.

Balancée de tous les côtés, je sens que le dragon a du mal à s'occuper de deux agresseurs en même temps. C'est notre chance. Je perds pied et profitant de mon déséquilibre, la griffe de son autre patte vient frapper mon bras, entaillant profondément ma chaire en m'arrachant un cri de douleur. Mais je serre les poings et les dents. Je suis vivante, je suis libre. Ce n’est pas toi qui aura raison de moi aujourd'hui.  


_________________
~ Courage is the Magic that turns Dreams into Reality.... ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Lun 2 Fév - 14:17


Un entraînement un peu spécial....

Feat. Nely

Ca faisait combien de temps ? Combien de temps que ma vie n'avait pas été en danger. En danger alors que je pouvais utiliser mon pouvoir. J'en sais rien, et tout compte fait je m'en tamponne. Ce sentiment, d'être possiblement sur le point de finir sa vie, de devoir donner son maximum si on veut continuer à avancer, il était là, au fond de moi. Endormi depuis mon retour à Kwaïdan. Graduellement, je sentais qu'il se réveillait.
D'admirer cette enfant, qui le vivait pleinement, qui tentait sans réfléchir de mettre une raclée à un dragon qui devait faire cent fois sa taille, ça me faisait quelque chose à l'intérieur. Seul ? J'aurai sans aucun doute, une fois mes notes prises, fuit, à une vitesse suffisante pour ne pas ramener ce monstre avec moi. On ne savait jamais, ça se trouvait, il n'était pas casanier.
Mais là, là, je n'avais qu'une envie. Tanner son cuir et m'en faire un manteau. Haha c'était puérile. N'empêche que le petit monstre en moi se réveillait. Et Huaìshì l'avait senti ça, il s'était enroulé autour de moi, avait posé sa tête sur mon épaule, et avait ouvert les yeux. Même moi, son maître, je ne voyais pas ces rubis tous les jours. Un léger cri de douleur m'échappa. Mon serpent se serrait autour de ma taille. Il voulait me servir d'attelle pour que mes cottes ne bougent pas. Un vrai amour.
Le temps de ce monologue interne, le dragon avait blessé Nely, qui m'enjoignait à l'envoyer au sol.
Je risquais de la blesser. J'aimerais éviter.

« Saute ! »

L'instant où elle quitta le dragon fut celui où j'abattais mon poing gauche sur mon autre paume, tel un marteau sur une enclume.
Entre les deux, il y avait le dragon. J'adore faire des gestes comme ça quand j'utilise mon pouvoir. Ce n'est pas nécessaire, mais je sais pas, je le canalise mieux qu'en me contentant de penser.
La seconde où mon poing toucha ma paume, la bête hurla, tandis qu'elle se sentait irrésistiblement attirée par le sol, où elle s'écrasa brutalement. Brume pas brume, si je décide que tu ne voles pas, tu ne voles pas enfoiré.
Tout allait bien. Non, vraiment, le dragon était immobilisé au sol.
Lorsque les nuages dorés nous entourèrent.
.

_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Alter ego : Kalicko, panda roux
Messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Lun 2 Fév - 19:43

Un entrainement un peu spécial....

FEAT Niwang Béilong

« Saute !  »

Sur l'instant, j'hésite à m'exécuter. Je suis haut, je n'ai aucune visibilité quand à mon atterrissage et le monstre tente toujours de se débarrasser de moi. Sa patte me frôle cette fois, alors que je resserre mon emprise sur cet orteil que je serre si fort que je l'entend soudain se briser. C'est la que la gueule jaillit dans ma direction, bien décidée à m'avaler. Alors, je lâche tout et me laisse tomber, me mettant en boule sur moi-même avant d faire appel à toute ma résistance pour encaisser au mieux le choc à venir.

Et ce dernier est violent. Je ne pensais pas être aussi haut en fait. Je sens qu'une de mes chevilles vacille tandis que je me relève aussitôt le choc passé. Je dois dégager de là au plus vite car au hurlement de la bête qui se rapproche, je sais qu'elle ne va pas tarder à heurter le sol elle aussi. Et techniquement, j'étais juste en-dessous de sa trajectoire.

Le souffle de la collision entre le lézard géant et le sol m'envoya rouler au loin, me faisant perdre l'équilibre. Ce fut Kalicko qui, devenu ours impressionnant, stoppa mon parcours en me retenant contre lui. Merci mon ami, je sais que je peux compter sur toi. Mais le reptile ne va sans doute pas attendre sagement. D'ailleurs, en même temps qu'il était tombé, les nuages dorés l'avaient suivi, nous enveloppant nous aussi.

"- C'est le moment de prendre des notes..."

Un trait d'humour? Peut-être bien. Je ne sais pas, la remarque m'est venue toute seule. Kalicko a repris sa taille de peluche et est retourné se planqué sous ma chemise alors que, faisant fi de toute douleur, je m'élance de nouveau à l'assaut du corps étrange de cet animal de légende. Prenant appui sur un morceau de sa queue, je m'en sers de trampoline avant atterrir sur le dos du saurien. Je le remonte à toute vitesse, grisée par cette expérience unique, jusqu'à venir toucher sa tête.

Il est toujours réveillé, il se meut son mes pas, je sens son corps réagir aux mouvements du nuisible que je représente à ses yeux mais je ne me laisse pas rattraper. Et arrivée à hauteur de son cou, je bondis de nouveau, concentrant toute ma puissance dans mon pied déjà endolori avant de le lui écraser en plein milieu du crâne. J'espère avoir frappée assez fort pour l’assommer car pour le moment, ma jambe est hors service. L'os n'est pas cassé mais la douleur irradie chaque muscle, les écailles formant une carapace d'une résistance impressionnante.  

Et cette poussière dorée, à laquelle je n'avais as prêtée d'attention particulière, semble soudain pesée lourd sur mes épaules. Sur mes poumons. Je me mets à tousser, tandis que je me couvre de la main la bouche et le nez, cherchant à rejoindre au plus vite Ni. Ça commence à piquer les yeux, à me monter à la tête. C'est si dense au plus près du dragon. Je tente un nouveau saut mais ne parvient pas à me réceptionner correctement. Je m'étale purement et simplement à quelques mètres de Ni, Mettant quelque secondes avant de parvenir à me redresser pour le rejoindre.

"- La brume... De la poussière... Kof, kof... Corrosif... Kof..."


_________________
~ Courage is the Magic that turns Dreams into Reality.... ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Lun 2 Fév - 22:32


Un entraînement un peu spécial....

Feat. Nely

Dès le début, j'aurais du me méfier des nuages. Leur fonction première était évidente. Attirer des proies, fascinées par la beauté de la chose, et masquer le prédateur. Il n'était pas le seul à faire ça, les dragons des glaces aussi, avaient pour habitude d'utiliser le blizzard pour n'apparaître que trop tard à leur proie. Mais une fois qu'on était au fait de ce stratagème, il suffisait d'être attentif pour ne pas se faire avoir. Mais le dragon des glaces, lui, ne créé pas le blizzard, il en profite.
Nous avions clairement été témoin de l'apparition des nuages dorés, ils étaient l'oeuvre de ce dragon. Il jouait dans une autre catégorie que ses cousins de Sneki, clairement. Et moi, tout dracologue averti que j'étais, j'avais foncé dans les nuages, pire encore, j'avais laissé une petite fille dedans. De la voir me revenir comme ça rendait la chose stupidement évidente. Les nuages n'étaient pas qu'un artifice de décoration. Ils étaient l'arme principale, plus que ses griffes et ses crocs, du dragon.

« T'en fais pas, on va quitter la cuvette. Reste calme, et ferme les yeux s'il te plait. Colle-toi à moi.»

Je donnais beaucoup d'instructions d'un coup, et sur un ton bien moins rigolo que celui que j'avais depuis que j'avais rencontré Nely. Que je risque ma vie pour chasser et découvrir des dragons, c'était une chose. Que je risque celle des membres de l'Institut, passe encore, ces gens s'étaient engagés en connaissance de cause. Mais il était hors de questions de perdre une fillette qui avait simplement "voulu voir les dragons". Non. D'un regard, je me fis comprendre de Huaìshì. Ses anneaux me quittèrent, tandis que j'attrapais Nely pour la serrer face contre mon torse. Mon serpent disparu dans les nuages, tandis que je me mettais à courir, ignorant la douleur, dans le sens opposé. Tu voulais t'amuser, tu en as l'occasion. Un adversaire à ta mesure mon grand.
Bientôt, j'arrivais au bord du cratère. La pollution dorée commençait à m'attaquer la gorge, et j'avais beau la repousser autant que possible, elle revenait toujours. Forçant la roche à s'effondrer, je nous taillais un abri dans la paroi, puis commençait à réfléchir, tandis que deux bêtes hurlaient dehors, à qui aurait le dernier mot. C'est dans ces moments là que je bénis ma curiosité. D'une poche je sortais un petit flacon de verre, qui ne s'était pas brisé Solorin seul sait comment. Dedans, un peu de ces nuages brillants. Haha, ton arme serait notre salut, dragon des nuages. Tremblement de terre. Bref. En effet, grâce à ça, je pouvais voir ce que je faisais. Tenant toujours la fillette d'une main, je réduisais la roche en miettes tandis que nous nous élevions.
Pendant tout ce temps, la terre tremblait autour de nous. Huaìshì allait bien, je ne constatais aucune douleur, rien de mauvais.
Finalement, nous sortîmes du sol, et je continuais à nous faire voler, plus haut. Nous étions dans une petite sphère de gravats, protection temporaire contre la brume. Enfin, je déposais Nely.

« Ca va aller. Ne bouge pas trop, on va te ramener chez toi. Dès que j'aurai récupéré mon alter-ego.»

Un cri rauque se faisait entendre, un craquement, puis un ultime rugissement saurien. J'attendais, m'occupant de la petite fille. Enfin, quelque chose tapa contre la paroi de pierre. Ouvrant un petit trou, Huaìshì se faufila dans notre habitacle, avant de s'enrouler à nouveau autour de moi, et de s'endormir, l'air satisfait. Rassuré, je déplaçait le haut de la sphère, pour nous permettre de voir l'extérieur. Les nuages avaient quitté le cratère, et étaient retournés vers les montagnes. Ils étaient plus ternes qu'avant.
C'est là que je le vis, dans le cratère. Un bois du dragon.
J'approchais notre nouvelle embarcation, avant de soulever la corne, et de la laisser tomber dedans. Elle ne brillait plus à l'extérieur, mais le coeur irradiait encore d'une lumière dorée.

« Où est-ce que c'est chez toi ?»

Allez, on rentre.

_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 16 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Alter ego : Kalicko, panda roux
Messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2015

Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé Lun 2 Fév - 23:10

Un entrainement un peu spécial....

FEAT Niwang Béilong

« T'en fais pas, on va quitter la cuvette. Reste calme, et ferme les yeux s'il te plait. Colle-toi à moi. »

Je ne cherche pas à protester pourtant malgré l'urgence de la situation, je me tends et me crispe violemment lorsqu'il me serre contre lui. Non, je n'ai pas peur, je n'aime pas ça, c'est tout. Les seuls contacts faisant partis de mon quotidien s'avéraient être des uppercuts plutôt que des câlins alors oui, je reste on ne peut plus méfiante. Instinct de survie avant tout.

Nous allons vite, très vite. Mon visage est complètement enfoui entre mes mains, ma chemise et Ni. Je ne vois rien de ce qui se passe autour de nous mais il a des bruits de combat, une lutte entre deux monstres. Le serpent? Il en aurait la carrure lui. Un instant, nous cessons de nous déplacer. Je ne bougeais pas, mes poumons me brûlant toujours alors que malgré mes yeux fermés, des perles d'eau salées en perlaient.

Et puis, un mouvement différent, vers le haut. Et cette sorte d'électricité dans l'air dû à la poussière qui disparaît. Je finis par oser un coup d’œil, m'essuyant les yeux d'un revers de la main. Je tousse encore un peu mais lentement, la douleur reflue. Une fois hors du nuage toxique, l'effet prend rapidement fin, heureusement. Cependant, le Terre ne cessait de trembler autour de nous et cela ne me plaisait guère.

« Ca va aller. Ne bouge pas trop, on va te ramener chez toi. Dès que j'aurai récupéré mon alter-ego. »

Pourtant, le combat n'était pas fini. On pouvait encore l'entendre. Mais Ni avait dit vrai, un dernier rugissement retentit avant que le calme ne revienne, relatif et presque plus inquiétant au final. Le serpent revint rejoindre son propriétaire alors que Kalicko ressortait la tête de sa cachette providentielle à savoir mes vêtements. Les nuages s'étaient éloignés, moins vifs qu'à notre arrivée. Mais toujours aussi attirants car quelque part, le dragon s'y cachait toujours.

Au fond du cratère creusé par notre chute, il demeurait d'ailleurs un éclat de cette lueur dorée. Un des bois du dragon, visiblement cassé lors de l'affrontement avec le serpent de Ni. Il brillait encore de lui-même. Est-ce que cette étincelle s'éteindrait ou tiendrait encore? Je serais curieuse de la savoir. Mais lentement, la réalité se rappelle à moi. De multiples façons.

« Où est-ce que c'est chez toi ? »

"- Le vaisseau est amarré aux abords du Marché Noir. C'est à l'Est du repaire des Ogres. Le plus simple reste que j'y retourne de là-bas. Je connais le chemin et puis, je ne serais pas seule."

Kalicko émet un ronronnement grave, mêlant fierté et assurance, sachant très bien que je parle de lui. Après, je ne tiens pas à ce que l'on sache que je suis allée affronter un dragon en compagnie d'un parfait inconnu. Déjà que je ne suis pas certaine d'avoir vraiment le droit de quitter le bateau de la sorte, autant éviter les ennuis. Mais cette fois, c'est mon corps qui se rappelle à mon bon souvenir. La plaie à mon bras, qui aurait besoin d'une dizaines de points de suture, puis ma jambe. Enfin ma cheville plutôt qui a commencée à bleuir. Bon, tant que ça n'enfle pas plus que cela, c'est qu'il n'y a pas de gros dommages internes, c'est bon signe. Dans tous les cas, je n'en dis rien à Ni.

"- Et puis, ce bois appartenant au dragon, personne ne sait combien de temps il tiendrait dans cet état. Plus vite il sera protégé, mieux il pourra être étudié, non? "

Non, je ne tente pas de me débarrasser de lui mais je reste réaliste. Combien de chances a t'il de récupérer un autre bois de dragon? Et visiblement d'une espèce qu'il ne connait pas. Surement très peu. Son manteau est toujours sur mes épaules et je le retire avant de le lui tendre. Je suis partie sans, je n'en aurais pas besoin pour rentrer.

"- Les 24h ne sont peut-être pas passées mais je pense qu'un peu de repos ne fera de mal à personne."


_________________
~ Courage is the Magic that turns Dreams into Reality.... ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Re: Un entrainement un peu spécial.... fut rédigé

Revenir en haut Aller en bas
 

Un entrainement un peu spécial....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un entrainement un peu spécial....
» Ma vespa spécial de 1977
» Télérama-Spécial Formation Patrimoine
» Avis sur ecran LCD "spécial" photo
» piste d'entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D R I F T :: RANAGHAR :: Le repaire des ogres-