AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Flashback] J'ai vu le loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

[Flashback] J'ai vu le loup fut rédigé Dim 1 Fév - 16:47


J'ai vu le loup

Feat. Ama

Se détendre. Le mot d'ordre de cette fin d'après-midi pour moi. Je venais de conclure un contrat ici, pour que le futur Institut reçoive de la viande. Les boeufs de Kuratani sont célèbres pour la tendresse de leur viande, et je n'allais pas cracher sur ça. Enfin, ils nourriraient dans le futur des dragons en captivité aussi, mais bon, nous serions tous logés à la même enseigne là-bas. 352 jours que le chantier était commencé, et c'était presque fini. À vrai dire, quand j'y retournerai - j'étais supposé repasser à Ji demain et y rester un peu, pour faire un bilan à l'empereur, avant de l'emmener inaugurer l'Institut - tout serait fini. Et enfin, Kwaïdan brillerait au dessus des autres nations pour son savoir et sa culture. La raison pour laquelle sa Majesté avait autorisé son second à se lancer dans cette entreprise, un an plus tôt.
Enfin donc, depuis deux semaines, je faisais le tour de l'empire, pour trouver des fournisseurs, négocier les prix, lancer la construction de relais pour l'Institut, afin que tout problème de nature draconique nous soit immédiatement transféré. Ce n'était pas parce que j'étais le second de l'empereur que mes ressources étaient illimitées, je refusais d'endetter la nation d'un joyau, ou bien d'arnaquer les paysans. Nous trouvions le juste prix, le bon arrangement.
Mais là, clairement, je n'en pouvais plus. Voyageant sans escorte, je m'étais pris une petite chambre dans une auberge de Kuratani. Au troisième étage, sous les combles. J'avais une petite lucarne d'où je voyais le vide qui séparait Kwaïdan de la Terre Lunaire. Je n'étais pas assez proche pour que le pont invisible ne m'apparaisse, il fallait presque être devant le précipice, même en ayant accès à la magie qui le rendait visible. Le lit ? Il n'était pas trop mal. Matelas en paille, oreiller rembourré aux plumes de caille, et des draps en lin. Le sol était en bois, mais bon dieu qu'il était froid. En fait, c'est bien le seul reproche que j'ai à faire à cette chambre. Je m'y gèle. Rien à voir avec Sneki (je hais Sneki, vraiment. Trop. Froid.), mais tout de même. Un petit poêle n'aurait pas été de trop.
Bref, en cette fin d'après-midi, je profitais d'un bon thé au jasmin au milieu de l'auberge, contre un mur. De là, je regardais les clients, les passants, la vie de cette ville. J'adore faire ça, me mêler à la population. La dernière fois que j'ai travaillé dans une auberge, j'ai failli finir en esclavage, mais c'était à Alphégias. Jamais à Kwaïdan il ne m'arrivera ça, je n'ai pas peur, pas vraiment non. À vrai dire, le pire qui puisse m'arriver, serait que je me mette à boire de l'alcool et me retrouve en prison, trop saoul pour dire mon nom et en sortir. Mais pour le moment, je me contentais de théine, et de reluquer les femmes qui passaient dans la rue, affairées à un quelconque ouvrage. Quant à Huaìshì ? Il était enroulé au dessus de moi, tel une auréole, endormi. Lui, il s'ennuyait. Les boeufs de ce matin, il les aurait bien mangé.
La soirée allait être placée sous le signe du calme.
Mais non. Mais il faut que je manque de chance.
Cinq gardes entrèrent, sans faire attention à la serveuse dont ils faisaient tomber le plateau. Immédiatement je tiquais, me promettant de passer à la garnison demain avant de rentrer.

« Que tous le monde sorte calmement de l'auberge, nous allons procéder à un contrôle d'identité, nous recherchons un dangereux criminel. Puis nous fouillerons l'auberge. »

Inutile de dire à quel point tous les clients - et même l'aubergiste - étaient enjoués à l'idée de quitter leur activité consistant à se reposer. Mais les gardes avaient commencé à mettre les gens dehors manu militari. Ne suis-je pas le serviteur du peuple ? Si. Et en plus ils m'ennuyaient.

« Messieurs les gardes, je vous remercie de votre acharnement à maintenir la paix dans l'empire. Je m'occuperai moi-même de l'interrogation de chacun de ces sinistres suspects présents dans cette ravissante auberge. Je passerai demain vous faire un compte-rendu à la caserne et je récupérerai ça, maintenant allez troubler le calme d'un autre établissement, sinon on entendra votre nom à Ji. »

Je m'étais levé, avant de lancer à leur chef un gros disque métallique, qu'il avait attrapé. Si le début de mon discours l'avait peu intéressé, il aurait sans doute été prêt à me tabasser un peu, de voir un sceau du clan Béilong entre ses mains le calma instantanément. Qui ignorait, dans les forces armées de l'empire, ce nom, ce symbole ? Personne, voilà la réponse. Il beugla trois ordres à ses hommes, avant qu'ils ne quittent les lieux.

« Bien, chers amis, y'a-t-il un dangereux criminel ici ? Non c'est bien ce que je pensais. Aubergiste, préparez une tournée de sake, en l'honneur de l'intégrité de nous tous ! Et à l'empire ! »

Je ne devrais pas plaisanter comme ça. Que dirait Chouchou s'il apprenait que son second abusait de son autorité pour boire tranquillement ? Oh, et puis je m'en fiche, j'ai détendu l'atmosphère.

_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Alter ego : Un loup blanc nommé White.
Messages : 100
Date d'inscription : 25/01/2015

Re: [Flashback] J'ai vu le loup fut rédigé Ven 6 Fév - 19:49






Des fracas des fêtes, il ne reste que la lassitude lorsqu'elles sont passées.

Niwang
Amaelys


Tu courrais, capuche rabattue sur tes cheveux d'argent, furtive aux milieu de tant d'habitants. Tu avais merdé. Complètement merdé. Et maintenant, tu étais pourchassée. Mais tu n'avais pas peur, au contraire. Tu trouvais cette situation plus qu'hilarante, avec sa petite touche d'intrépide. Tu leur laissais croire, à ces stupides gardes, qu'ils t'avaient eu, alors que tu étais maîtresse de la situation.

Un, deux, trois, en voilà d'autres qui ne rentrons pas ce soir ♪ 

La lune commençait à se montrer, la ville revêtait sa parure de nuit : un long manteau noirâtre, avalant la moindre lumière, ne laissant que les étoiles comme repère. Cependant, c'était la nuit que tu préférais le plus. Tu passais, aussi rapide que le vent, aussi silencieuse qu'un chat. Et lorsque le soleil se levait, il ouvrait ses yeux devant un génocide dont tu étais l'autrice.

Parmi l'obscurité totale dont laquelle la ville avait été avalée, il y avait cette petite auberge. Tu n'avais pas vraiment pris le temps de la regarder, mais maintenant, en y repensant, tu aurais pu décrire les moindres détails de l'endroit.
Tu poussas la porte, priant pour passer le plus inaperçue possible. Ouf, il y avait vraiment peu de monde. Quelques vieux jouant aux cartes avec leur pinte, un jeunot plutôt sexy qui avait l'air supérieur aux autres, et quelques autres soûlons dans un coin. Tu t'installas au bar, sans rien demander de pus qu'un bon verre de whisky.

Il n'y a rien de meilleur que le whisky : tout le monde le sait.

Tu portas à la bouche ton deuxième verre déjà, quand la porte dans ton dos vola en éclat. Sans même te retourner, tu savais qui étaient là. Tes... petits camarades de jeux. Enfin, les vivants plutôt. Tu sirotas ton whisky dans l'ignorance la plus candide au monde. Tu t'en fichais d'eux, il suffisait qu'un t'adresse la parole, et tu ferais de cette auberge le lieu d'un nouveau massacre.


« Que tous le monde sorte calmement de l'auberge, nous allons procéder à un contrôle d'identité, nous recherchons un dangereux criminel. Puis nous fouillerons l'auberge.  »

Tu tiquas. Ils te faisaient chier. Royalement. Toi qui sirotais tranquillement, la dernière chose dont tu avais envie, c'était te faire déranger.
Le plus discrètement possible, tu sortis ton poignard, et t’apprêtas à le planter dans ton bras. Autant tuer ces chieurs de manière rapide.
Mais avant que tu puisses faire le moindre mouvement, le jeunot sexy et surement richto de tout à l'heure prit la parole.

«  Messieurs les gardes, je vous remercie de votre acharnement à maintenir la paix dans l'empire. Je m'occuperai moi-même de l'interrogation de chacun de ces sinistres suspects présents dans cette ravissante auberge. Je passerai demain vous faire un compte-rendu à la caserne et je récupérerai ça, maintenant allez troubler le calme d'un autre établissement, sinon on entendra votre nom à Ji.  »

Tu pris le temps de l'observer. Mignon. Et puis, rien qu'à ses gestes, à sa manière de parler et à son regard rempli des plus belles richesses du monde, tu sus qu'il faisait parti de la noblesse.
Par miracle, les grades partirent, comme des petits toutous choyés. Tss. Pitoyable. Tu rangeas ton poignard, reportant ton attention sur ton verre à demi plein.

« Bien, chers amis, y'a-t-il un dangereux criminel ici ? Non c'est bien ce que je pensais. Aubergiste, préparez une tournée de sake, en l'honneur de l'intégrité de nous tous ! Et à l'empire ! »

Soudain, le brouhaha prit place face au silence. Tous hurlaient, tous couraient. C'était à en perdre la tête. Jetant un regard autour de toi, tu fixas le jeunot, seul à sa table. Tu t'approchant, nouant tes bras dans ton dos et te penchant en avant pour lui offrir un sourire ... timide ?

Bien que les apparences soient trompeuses. Toi, ce que tu désirais, c'était juste... la protection de la noblesse .. du moins pour un soir.

Même si tu n'en avais clairement pas besoin, qu'on soit claire.

« ... Bonsoir ! Vous êtes v-... vraiment époustouflant. Quelle aura intimidante et quel visage à couper le souffle.. Je.. peux m’asseoir ?  »

Sans même attendre la réponse, tu t'assied en face de lui, et plonge ton regard ardent das le sien. Décidément, tu l'aimais, ta facette '' gentille fille timide et désespérée ''. Même si tu étais tout le contraire.

Et tu souris.

Même si le sourire, c'est la soumission.



© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________
♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetlove.forumactif.com/
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: [Flashback] J'ai vu le loup fut rédigé Ven 6 Fév - 20:23


J'ai vu le loup

Feat. Ama

En fait, tu n'arrives pas à apprécier ton sake. Dès que tu en prends une gorgée, tu la garde dans ta bouche, trop longtemps, si bien que le goût se disperse et que tu finis par avaler un très mauvais liquide. Du coup, chaque gorgée se fait plus petite, "savourée" d'avantage.
Tu n'arrives pas à détacher tes pensées des gardes. Tu les as clairement humilié, mais ça n'est pas ça ton problème. Que feras-tu si, effectivement, l'assassin qu'ils cherchent est ici, s'il décide de tuer quelqu'un pendant la nuit ? Ils avaient un air que tu avais pris pour de la méchanceté. Plus tu y penses, plus tu te dis qu'en fait, ils avaient envie de revanche. L'assassin leur avait sans doute filé entre les doigts toute la journée, et ils étaient probablement à bout. Demain tu offrirais un baril d'alcool à la caserne.

Oh ho. Tes pensées quittèrent les gardes instantanément, se fixant sur une paire gardée bien plus attirante. Une jeune fille, tout à fait ton style - à vrai dire, ok, tu n'avais pas de style, toute jeune fille jolie et harmonieuse t'allait - venait te parler, te remercier et te féliciter. Ho ho ho mais oui mademoiselle, asseyez-vous, sur mes genoux si vous voulez il n'y a pas de soucis !

« Deux verres, et de ton meilleur alcool l'aubergiste ! »

Une telle occasion, tu n'allais pas la manquer, oh non. L'occasion de rentre la chambre un peu plus chaude, d'éviter le froid cette nuit. Enfin ça commençait bien avant que tu ne lui parles quoi. Bon présage tout ça, bon présage.

« Oh, vous exagérez, je n'avais juste pas envie d'être dérangé pendant que je me reposais par ces braves hommes. Par contre, une jeune fille comme vous est la bienvenue pour me déranger quand elle le souhaite. Vous pouvez m'appeler Ni, je suis actuellement un petit noble sans emploi ni foyer où une femme m'attend avec un balai. Et vous, - hop attendez prenez ce verre - comment vous appelez-vous ? »

Haha, y'a pas à dire, le saké était bien meilleur que le précédent. Sans doute parce que tu ne buvais plus seul.

_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Alter ego : Un loup blanc nommé White.
Messages : 100
Date d'inscription : 25/01/2015

Re: [Flashback] J'ai vu le loup fut rédigé Sam 7 Fév - 11:32






Des fracas des fêtes, il ne reste que la lassitude lorsqu'elles sont passées.

Niwang
Amaelys

Regard dans le regard, tu te dandinais, donnant une image chétive de toi. Sur regard qui déviait sur tes formes, sur ton visage, dans tes seins, tu le sentais, comme s'il essayait de lire en toi. Lui lançant un énième sourire doux et charmeur, tu te rapprochas un peu de lui.

« Deux verres, et de ton meilleur alcool l'aubergiste  »

Un sourire éclaira ton visage ; avec un eu d'alcool, il serait peut être plus clément à t'aider à trouver un lit.. pour dormir évidemment. Tu te mordis la lèvre, tout en ramenant une mèche rebelle derrière tes oreilles.

« Oh, vous exagérez, je n'avais juste pas envie d'être dérangé pendant que je me reposais par ces braves hommes. Par contre, une jeune fille comme vous est la bienvenue pour me déranger quand elle le souhaite. Vous pouvez m'appeler Ni, je suis actuellement un petit noble sans emploi ni foyer où une femme m'attend avec un balai. Et vous, - hop attendez prenez ce verre - comment vous appelez-vous ? »

Tu ne pus t'empêcher d'échapper un léger rire. Il était comique en lui même, ce '' Ni '' . Mais toi, devais-tu donner ton vrai nom ? Tu portas ton verre  à tes lèvres, plongeant ton regard rouge dans le sien. Prenant une première gorgée, tu pris le temps de détailler son visage fin, le moindre de ses mouvements. Puis, d'une voix presque charmeuse.

« Je m'appelle Amaelys .. Vous semblez  connaitre l'endroit. Pourriez-vous m'aidez à trouver un lieu pour dormir ce soir ?  »

Tu tournas légèrement la tête de coté, avec ce petit air enfantin ; le pire air de soumission. Te raclant la gorge, te penchant sans gêne vers lui, tu lui lances un regard presque implorant.

« J'ai peur... Je ne connais personne ici - à part vous peut être.   »

Puis, passant sensuellement ta main sur ton cou, tu fis mine de te lever et ... paf tu tombas pile poil sur lui.

Comme par magie.


Intérieurement tu jubilais. Ce n'était pas tous les jours qu'un si beau jeune homme se jetait si facilement dans tes filets. Et tu n'allais pas dire non, au contraire. Tu relevas ton visage, lui ayant donné le masque de la gêne. Ton visage rouge, tes lèvres semi-ouvertes ...

« ... Ni    »


© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________
♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetlove.forumactif.com/
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: [Flashback] J'ai vu le loup fut rédigé Sam 7 Fév - 22:24


J'ai vu le loup

Feat. Ama

Hm, ça n'était pas un nom d'ici ça... Pas du tout même. Enfin, ça n'était pas un soucis, Niwang n'était pas homme à juger une femme sur son origine. Non, il préférait une étrangère à la poitrine chargée d'amour qu'une planche à pain kwaï haha. Et cette étrangère était étrangement tombé sous son charme très rapidement.
Non sérieusement, il y avait anguille sous roche. Se faire aborder immédiatement et par une fille qui passait pour toute timide, toute réservée ? Ca lui était arrivé. À Sol Falena. Et il s'était laissé tenter. Il avait à l'époque besoin d'un toit et d'un travail. Résultat, il avait fini dans une grange pendant des mois, pas payé, et servant plus ou moins de jouet sexuel à une fille qui avait 5 ans de moins que lui. Sale histoire. Bon la seconde partie était ok, mais la première...
Enfin, il aurait du apprendre la leçon. Sauf qu'elle n'était pas à priori la fille de l'aubergiste cette fois.
Mais non, il se devait de résister.
Toute pure et mignonne qu'elle était, toute agréable à regarder, il n'avait pas besoin de s'empêtrer dans une affaire comme ça...

« Je peux vous recommander à la caserne, ils vous fourniront un lit pour la nui- »

Elle venait de lui tomber dessus. Rien que ça. Il inspira lentement, s'imbibant de son parfum, agréable et légèrement métallique sur la fin. Il adorait. Et il n'avait plus très envie de la laisser aller à la caserne.
Laissant l'alcool où il était, il se leva, susurrant quelques mots à l'oreille de la jeune femme. Où le retrouver. Il n'allait quand même pas monter devant tous ces gens aux bras d'une parfaite inconnue, ça n'aurait pas été correct. Laissant la jeune femme sans autre indication qu'un léger contact des lèvres sur l'oreille, il monta donc, retournant dans sa chambre. La porte était ouverte, et à priori, ne tarderait pas à être fermée. Il profita de cet instant de solitude pour ordonner à Huaìshì de ne pas se montrer. Qui sait, le serpent aurait peut-être effrayé la pauvre demoiselle qui ne voulait pas passer la nuit seule. Le serpent s'enfonça dans un trou présent dans un coin, disparaissant complètement. Bien, il pouvait commencer à ôter ses vêtements.


_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Alter ego : Un loup blanc nommé White.
Messages : 100
Date d'inscription : 25/01/2015

Re: [Flashback] J'ai vu le loup fut rédigé Dim 8 Fév - 22:42






Des fracas des fêtes, il ne reste que la lassitude lorsqu'elles sont passées.

Niwang
Amaelys


Il prit un air pensif, avant de déclarer presque troublé qu'il te trouverait une chambre chez la gardes. Tu tiquas. Si tu allais dormir à la caserne, tu allais forcément te faire coincé. Tu vivais ta vie à fuir, baiser et tuer. Joli programme.
Mais sa phrase fut bien vite coupée, car tu lui tombas dessus, avec ton minois larmoyant. Et là, tu le sentis. Son esprit jusqu'à indécis craqua. Il était à toi, et pas qu'un peu. Son souffle chaud dans ton cou remonta jusqu'à ton oreille et il murmura quelques mots que tu encras au fond de ta mémoire. Puis, il se leva et partit avec un sourire presque obscène.

Tu restas un moment seule à table avec ton verre. Tu le fixas un instant, ce verre à moitié vide. Ni avait l'air expérimenté, l'était-il ? Sûrement. Quoiqu'il en soit, tu le saurais dans une bonne vingtaine de minutes.

Tu te languissais presque.

Glissant un morceau de viande sous la table, tu caressas un instant la tête de White - ton fidèle loup blanc - et le laissa seul lui aussi. Il finirait bien pas trouver un ''cas désespéré'' lui aussi. Tu te levas, et d'une démarche gracieuse, monta les marches que le beau jeunot avait franchit auparavant.

Tu frappas à la porte qu'il t'avait indiquée, et sans même attendre son consentement, tu rentras. Il était là, et il était nu aussi. Tout simplement, tu te rinças l’œil. Il avait tout simplement un corps de dieu. Tu esquissas un sourire narcissique. Plutôt bien foutu. Un beau corps musclé, une peau claire et des jambes longues et impec. Oh et n'y avait pas que ça .. Il te faisait face, alors tu eus tout le loisir pour bien mater.
Finalement, tu posas les mains sur tes hanches et susurra avec une voix sensuelle.

« Vous dormez nu, Nii .. ? Devrais-je en faire de même ... ? »

Tu laissas sa question en suspens, toujours abordant son sourire provoquant. Puis, agitant ta main devant ton visage souriant, tu murmuras simplement, en détachant les premiers boutons de ta robe.

« C'est vrai qu'il fait chaud tout à coup ...  »

Ta robe tomba. Tu n'étais même plus gênée à force. Tu t'approchas, tout en laissant ta poitrine rebondir au rythme de tes pas. Une fois devant lui, tu laissas tes mains caresser la moindre parcelle de son corps divin, comme le chatouillant. Avec un autre de tes sourires provoquant, tu mordis le coin de son oreille, et susurrant simplement :

« Jouons, Nii, jouons ...   »


© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________
♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetlove.forumactif.com/
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: [Flashback] J'ai vu le loup fut rédigé Lun 9 Fév - 0:22


J'ai vu le loup

Feat. Ama

Bonsoir. Je m'appelle Huaìshì. Ce que je fais dans la vie ? Pas grand chose. Non en fait je passe mes journées à onduler autour d'un humain, à faire des figures autour de lui, toujours plus compliquées. Mais je crois qu'il ne s'en rend pas compte. Non. Bon en vrai je fais une figure par jour, toujours la même, mais au moins, elle est vraiment réussie à la fin de la journée ! J'y mets toute mon âme.
Enfin, la moitié de mon âme. L'autre, c'est l'humain. C'est mon alter-ego. Onze ans que je me trimbale ce petit, onze ans que j'ondule autour de lui du lever au coucher. Je l'ai vu grandir, plus que le reste de sa famille. C'est moi qui suit le plus proche de lui, et personne d'autre.
Ensemble, nous avons affronté tout et n'importe quoi, des dragons des glaces à une psychopathe qui voulait nous violer. Oui, nous. Même moi. Je n'ai même pas d'organe reproducteur. Une vraie malade cette fille. Niwang ne le sait pas, mais j'ai mangé son alter-ego pour la punir héhé. La saleté avait un mulot, je l'ai vu je l'ai gobé, hop.
Bref, ça ne vous intéresse vraiment hein, de savoir combien j'en ai mangé, des animaux ? Je me disais. Moi non plus ça ne m'intéresse pas, je fais ça pour protéger mon alter-ego. Et parce que c'est bon. Un peu plus épicé que la vraie viande, vous devriez essayer.
Je m'égare, je pars sur le mauvais bout de la fourche de ma langue là.
Donc présentement, nous sommes dans un petit village pittoresque de l'est du pays. La journée était d'un ennui sans nom, et Niwang ne pense qu'à lui. On aurait pu se battre avec des gardes, mais non, il a utilisé son nom le gamin, pour pouvoir boire tranquillement. Moi je ne bois pas d'alcool, j'aurais été d'accord pour boire du sang héhé. Mais non, il semblerait que je ne compte pas. Non je ne t'en veux pas humain, tu vas juste te passer de moi. Moi je remonte à la chambre.


***

Ok, il se passe quoi ? Il vient de rentrer, plus ou moins excité, chantonnant. Toi tu vas te taper une femelle, je le sens. Non vraiment, je le sens. Tu émets des phéromones qui indiquent clairement que tu t'apprêtes à te reproduire.
Quoi ? Non mais t'inquiètes, je compte pas regarder ! La première fois, d'accord, j'étais curieux. Mais comme c'était ta première fois tu as été naze. Du coup j'ai du regarder la fois d'après, et celle d'après. Et tu le sais pas mais je vais me rincer l'oeil ce soir, tu le sauras même pas. Oui oui, je vais dans le trou au plafond. Voilà tu es content ? Il n'y a plus qu'un serpent dans la pièce, et c'est pas un reptile. Pff, vos vêtements c'est des écailles de troisième catégorie. Non, je ne suis pas énervé. Juste je trouve ça nul de pas assumer son alter-ego. Bordel je suis pas un serpent lambda !

Bon, la fille rentre. Mais mon dieu, elle a la moitié de ton âge ! Bon non mais elle est plus jeune que toi, ça se voit. Hahaha "il fait chaud", la plus vielle réplique de la terre. ... Ok ton corps est plutôt sexy. Oméga good job Niwang.



_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 18 ans
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Alter ego : Un loup blanc nommé White.
Messages : 100
Date d'inscription : 25/01/2015

Re: [Flashback] J'ai vu le loup fut rédigé Lun 9 Fév - 12:37






Des fracas des fêtes, il ne reste que la lassitude lorsqu'elles sont passées.

Niwang
Amaelys

Tout fut très rapide. Trop rapide presque. Tout fut intensif aussi. Fusionnel. Sensuel.

Érotique.





© REIRA DE LIBRE GRAPH

_________________
♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetlove.forumactif.com/
avatar


Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Alter ego : Serpent - Huaìshì
Messages : 102
Date d'inscription : 19/01/2015

Re: [Flashback] J'ai vu le loup fut rédigé Sam 21 Fév - 19:01


J'ai vu le loup

Feat. Ama



_________________
Albinos master race ♥:
 

Merci sbgfdsjdfkdf:
 


merci ama ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Re: [Flashback] J'ai vu le loup fut rédigé

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] J'ai vu le loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Dessin] Loup ailé
» Amour, vampire et loup-garou
» loup
» [4x06] Coeur de loup-garou
» Rando : Pic Saint-Loup Face Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D R I F T :: KWAÏDAN :: Kuratani-