AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cian ▬ Jolie mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Âge : 33 ans
Alter ego : Cyanure (papillon bleu et noir)
Messages : 20
Date d'inscription : 02/02/2015

Cian ▬ Jolie mort. fut rédigé Lun 2 Fév - 0:48






nom : Whyte, ou du moins c'est le nom qu'il donne communément.
prénom(s) : Cian.
surnom(s) : Pas trop le genre à en avoir.
âge : 33 ans. Il parait plus vieux car le désert ne fait pas de vous un mannequin.
situation : Célibataire. Pas vraiment du genre à attirer les demoiselles.
niveau de richesse : Moyen, mais à vrai dire très variable. Il revend une partie de ses trouvailles, mais il serait difficile de dire exactement où toutes les dépenses vont..
occupation : Archéologue. Toujours à fouiller à droite et à gauche pour trouver des vestiges qu'il vend par la suite, à quelques exceptions près.
lieu de naissance : Alphegias, à Sol Falena. Il y aura vécu toute son enfance.
lieu de résidence  : Okleb. De fréquentes excursions dans le désert pour rechercher ses trésors, des visites en ville, une maison à Amrit où il séjourne au final peu.
pouvoir : Rêves par le lien du sang. Lorsqu'il dort, Cian peut recevoir - ou non, il s'agit d'un phénomène aléatoire qu'il contrôle peu - un morceau de souvenir de l'un de ses ancêtres, qui s'incrustera dans l'un de ses songes et sera tout aussi volatile. Plus l'ancêtre est proche de lui au niveau chronologie, plus il enverra de visions et plus ces dernières seront précises, mais les images volatiles peuvent remonter un sacré temps en arrière.
alter ego

nom  : Cyanure. Charmant, n'est-ce pas ?
race  : Papillon.
description  : Souvent minuscule et dissimulé derrière les cheveux (il y a de la place), l'insecte bleu et noir peut également être envoyé quelque part avec quelque importante missive. Son propriétaire aime bien dire qu'il se nourrit de sang, mais pas d'acte de vampirisme constaté pour le moment.




FEAT. UNDERTAKER DE KUROSHITSUJI
En tant qu'archéologue, tu creuses le sol. En tant qu'homme, tu creuses ta tombe.



Oh, mon cher et tendre Cian, quelle douce mort nous offres-tu ici ! Une mort amenée par la dégénérescence progressive, inévitable et consciente. Une folie douce et irréversible qui peu à peu s'empare de ton âme, telle une tumeur que seule l'amputation de la conscience pourrait soulager. Laisse-moi raconter sans gêne cette histoire dont la fin n'est pas encore écrite, mais dont l'issue est une exquise certitude pour nous deux.

Tu es né comme le plus anodin des marmots dans la cité de Sol Falena. Tu ne te souviens pas du jour où la Basilique t'a offert le plus empoisonné des présents, puisqu'il s'agissait là d'une période éloignée - celle de tes premiers pas sur la nouvelle Terre. Le pouvoir de rêver n'était-il pas pourtant agréable, dans un premier temps ? Des nuits à voir ta mère dans sa jeunesse, des songes nourris de tous les voyages accomplis par tes prédécesseurs. Rien que tu n'aies besoin de contrôler, contrairement à tes camarades qui pouvaient se blesser. Tu ignorais que ton malheur à toi serait plus terrible qu'aucun autre, et comment pouvais-tu le savoir après tout ?

Le gamin que tu étais savait seulement rêver. Le lointain, la Lune, le passé. L'histoire. Des yeux ébahis devant toutes les vitrines du musée de Teriel, que tu as si souvent visité. Tu étudiais avec ardeur, gonflé par des projets d'avenir et bercé par tes visions. Que tes yeux pétillaient à cet instant. Tu es beau, tu es un papillon, Cian, le sais-tu ?

Et voilà, mon joli, que le pire arrive soudainement. Tu voles innocemment au-delà des sentiers, tu franchis la ligne. Dès lors tes ailes sont abîmées par le vent qui siffle, tu ne peux plus retourner en arrière.

Il t'a suffi d'une nuit, d'un songe trop lointain, pour que cette histoire prenne sa saveur. Quinze ans, c'est jeune, n'est-ce pas ? Si tôt, tu étais déjà capable de remonter jusqu'à l'époque où Solorin était tout juste connu, les prémisses du monde tel que tu le connaissais. Tu n'avais jamais cru que tu t'engouffrerais dans cet Ancien Monde si terrifiant, que tu verrais par les yeux d'un lointain parent cet exotique paysage fait de véhicules et de bâtiments gris. Pas de baleine ni de cheval, oh non, plutôt du métal et du plastique absolument partout ! Une civilisation qui us de l'électricité, vit sur la terre ferme et dépose ses assiettes dans une boite pour les faire cuire. Ce rêve avait brisé la morale, vaincu la raison et réduit en cendres tout le reste, par la simple vision qu'il présentait.

Tu avais en effet trouvé une histoire bien plus intéressante et bien plus mystérieuses que toutes celles qui s'étaient déroulées depuis la Chute. Ce monde de tabous t'était apparu et t'avait emporté - il était même revenu plusieurs fois, avec sa nouvelle dose de surprises et de découvertes. Qu'il était facile de dire qu'un vin était pourri lorsqu'on n'avait pas goûté, ahah, tous ces ignorants ! Tu avais plongé la tête à l'intérieur, avais été subjugué, séduit sans résistance. Contaminé par les premières cellules cancéreuses - des cellules immortelles contre un système immunitaire inexistant, hélas ! Plusieurs fois, tu l'expliquas à ton journal devenu indispensable afin de conserver tous les souvenirs qui t'apparaissaient furtivement. Tu écrivais des horreurs, prétendait qu'on avait tort, qu'on devait utiliser cet or noir qui coulait sous nos pieds, réapprendre ce que nos ancêtres avaient mis des centaines d'années à perfectionner, revenir à ce qu'on récriait. Évoluer, se détacher de la nature, et tant d'inepties encore !

Dès lors, vivre était devenu une douleur, un cauchemar, un secret. Des étoiles noires comme la perversion au creux des yeux, tu as grandi, menti, cherché, questionné, remis en cause, sombré. Tu devins naturellement archéologue, plutôt qu'historien, afin de récolter de tes propres mains les preuves d'un passé qui jusqu'alors n'avait été que visions et annotations. Quelle drôle d'initiative que la révolte en solitaire, quelle adorable vanité dans tes actions technophiles ! Tu peux bien essayer de reconstruire en secret toutes les machines que tu veux, dessiner des plans, tu sais comme moi que cela ne mènera à rien. Tu sais que le monde est ancré dans ses traditions et qu'un marginal aux allures étranges tel que toi es condamné au statut de fou, fou et bon à être brûlé pour hérésie. Oh, toi qui souffres tant, tu redoutes moins la mort par le feu que le renoncement, le rejet des idées noires auxquelles tu crois si fort. Quand bien même tu sais qu'elles te brûleront des ailes à la tête.

Et pourquoi le sais-tu autant que moi ?

Parce qu'il s'agit naturellement d'une autobiographie. De celui qui tente de rester la tête hors de l'eau à l'intention de celui qui plonge, les deux ne faisant qu'un seul et même être en perdition.

Bien à moi-même,

Cian W.







Hey ! Derrière ce personnage absolument adorable se cache une joueuse toute aussi adorable, qui va parler d'elle à la troisième personne pour rester dans le thème. Pas de pseudo fixe inscrit au registre, vous pouvez bien l'appeler comme vous voulez tant que c'est mignon. Découverte du forum via un topsite et pour en avoir parlé avec une amie qui se reconnaîtra certainement.
Quant à dire quelque chose, eh bien, à part qu'il s'agit d'une créature de l'ombre timide et solitaire, qui a tendance à ne pas savoir s'intégrer quelque part, ça espère se plaire parmi vous. (D'autant plus qu'il s'agit du premier personnage depuis longtemps, vous n'avez pas affaire à une joueuse très nomade..) Le forum est chouette, avec un contexte fouillé, vivement que l'intrigue devienne d4rk et que Cian s'en prenne plein la figure. (Méchanceté ? Oh non, point du tout, attendez voir)

PS : Pardon d'avoir encore fait un perso à Okhleb, à l'époque où j'ai eu l'idée du perso c'était dans la liste des pays à faible effectif éè
(Et j'espère que ça conviendra, j'ai du mal à m'expliquer et à rendre crédible un truc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : trente-sept ans
Orientation sexuelle : bisexuel
Alter ego : un guépard répondant au nom de « dagger »
Messages : 192
Date d'inscription : 18/01/2015

Re: Cian ▬ Jolie mort. fut rédigé Lun 2 Fév - 11:48




Wow cette plume ! Magique. J'adore. ♥ Bon jeu à toi et fais-nous rêver avec ton écriture de malade.

Maintenant que tu es validé, tu peux :
- www recenser ton avatar
- www faire ta fiche de relation
- www faire ta fiche de rp
- www faire une demande de RP







_________________
merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Âge : 33 ans
Alter ego : Cyanure (papillon bleu et noir)
Messages : 20
Date d'inscription : 02/02/2015

Re: Cian ▬ Jolie mort. fut rédigé Lun 2 Fév - 13:08

Gnnh, je stressais à mort eeeet. Vraiment merci pour la validation (rapide en plus, je pensais pleurer dans mon coin et vérifier toutes les cinq minutes pendant deux jours), et surtout pour les compliments qui font chaud au cœur ♥ J'espère ne pas trop vous décevoir en RP, et voilà. hm. Merci encore /part faire son devoir au lieu de s'étendre dans des remerciements qu'elle ne sait pas formuler/

J'espère qu'on avait bien le droit de répondre, j'ai hésite à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Re: Cian ▬ Jolie mort. fut rédigé

Revenir en haut Aller en bas
 

Cian ▬ Jolie mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cian ▬ Jolie mort.
» tete de mort
» Jolie Detta
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D R I F T :: PERSONNAGES :: Les nouveaux héros :: Acceptés-